mercredi 8 janvier 2014

Happiness Therapy, de David O. Russell.


Réalisateur : David O'Russell.
Date sortie FR : Le 30 Janv 2013 au ciné et le 4 Juin 2013.
Genre : Comédie Dramatique (Etats-Unis).
Durée :  : 122 min.
Les Acteurs : Bradley Cooper et Jennifer Lawrence, Rober De Niro, Jackie Weaver, Chris Tucker et John Ortiz...
Note : 3,5/5  

Synopsis : 

"La vie réserve parfois quelques surprises... 
Depuis qu'il a fait une dépression et qu'on l'a diagnostiqué bipolaire, Pat Solatano a tout perdu : sa maison, son travail et sa femme. Après huit mois dans un hôpital psychiatrique, il se retrouve l'obligation d'emménager chez ses parents. 
Malgré tout, Pat affiche un optimisme à toute épreuve et est déterminé à se reconstruire et à renouer avec son ex-femme. Il rencontre alors Tiffany, une jolie jeune femme ayant eu un parcours mouvementé, qui se propose d'aider Pat à reconquérir sa femme, à condition qu'il lui rende un service en retour. Un lien inattendu commence à se former entre eux, et ensemble, ils vont essayer de reprendre en main leurs vies respectives."


La Chronique :

Happiness Therapy est depuis 31 ans le seul film ayant concouru dans les sept catégories majeurs des oscars.

Est-ce pour cela le film parfait ? Hum... Je n'en suis pas certaine... Mais, il est sans équivoque un très bon film et pourrait mériter ses nombreuses nominations. David O. Russell, nous emmène dans une comédie quelque peut surprenante dans ses différences et ce à quoi l'on pourrait s'attendre. Une histoire d'amour décalée et tendre, qui évite parfaitement l'eau de rose à l'aide de l'alchimie qui ressort de Bradley et Jennifer. C'est donc pour Happiness Therapy un marché réussi !

Si l'interprétation de Jennifer Lawrence me dérange quelque peu sur le début, je craque complètement pour celle de Bradley Cooper. (Eh oui, je fonctionne à l'envers de tout le monde apparemment...)

Pat, diagnostiqué Bipolaire, à tout perdu... On s'attache très vite au personnage, on compatit à son malheur et sa maladie nous "amuse", si je peu me permettre d'employer ce mot. Le caractère de Pat, sa façon de voir les choses et celle d'être un peu trop optimiste sur la suite nous fait rire. Le simple fait qu'il enfile un sac poubelle chaque fois qu'il sortait courir, ma fait sourire durant tout le film ! Et je ne parle même pas de lorsqu'il réveil ses parents en pleine nuit, simplement parce que la fin d'un livre ne lui a pas plu...
Mais en même temps, il faut dire que Bradley cooper nous habitue à sa joie de vivre dans ses films et c'est excellent ! 

Quant à Jennifer Lawrence, bien que sa personnalité ma semblait énormément dérangeante sur la première partie du film, j'ai su m'attacher et vouloir par dessus tout une histoire d'amour sincère entre eux. Qu'ils se guérissent mutuellement. Le personnage de Tiffany souffre, peut-être même plus que celui de Pat... Et je tire mon chapeau sur son interprétation qui, il faut le dire, ne devait pas être facile et qui finalement, malgré son côté "étrange" n'aurait pas pu être différente. 
Jennifer Lawrence apporte la sincérité qu'il manquait à ce film !

Je tiens également à souligner l'interprétation de Robert De Niro tout particulièrement, ainsi que celle de Jacki Weaver et Chris Tucker. Des personnages secondaires bien agréables, qui savent s'imposer malgré le fait qu'ils ne se trouvent pas à l'affiche ! Le film n'aurait pas été ce qu'il est aujourd'hui sans eux. Comme je le dis souvent au sujet de Robert De Niro : Il est un des rares grands acteurs du cinéma capable de s'imposer encore à 70 ans (à l'instar de Morgan Freeman) dans le cinéma, sans avoir à produire ou réaliser ses propres films ! Bravo !

En conclusion : Happiness Therapy est prescrit à tout le monde et à consommer sans modération, il saura vous faire rire, vous émouvoir et/ou vous redonner le sourire ! ;)


Bande-annonce :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire