vendredi 17 janvier 2014

Rebecca Kean - Tome 1 : Traquée, de Cassandra O'donnell.


Auteur : Cassandra O'donnell.
Date sortie FR : 12/03/2011. Aux éditions "J'ai Lu" : 12€50.
Genre : Urban Fantasy, Bit-lit.

Note : 5/5

Synopsis :

"Burlington, Vermont, Nouvelle-Angleterre, était considéré par le reste du pays comme un trou perdu.
Charmant, mais tellemnent ennuyeux. Ca me convenait plutôt bien au début, du moins jusqu'à ce que je réalise que ce paisible petit bled abritait en secret l'une des plus vieilles communautés surnaturelles du pays. Vous me direz, rien n'est parfait...peut être, mais si j'avais su, j'y aurais regardé à deux fois avant de de venir m'y installer six mois plus tôt. Les humains de l'office du tourisme auraient dû le mentionner dans leurs prospectus. Ca aurait donné un truc du genre: 
"Venez visiter Burlington, l'été, vous pourrez pratiquer les sports nautiques ou pêcher sur le lac Champlain et l'hiver, vous pourrez faire du ski ou de la randonnée en raquettes, ah, au fait, n'oubliez pas d'amener avec vous quelques fusils munis de balles d'argent, un ou deux pieux, trois ou quatre lance-flammes, les habitants du coin sont du genre irritable...""


La Chronique :

Bien que l'année est vu mes lectures diminuées fortement, le tome 1 de Rebecca Kean fut mon coup de cœur  2013 ! De la fantasy faites dans la simplicité, avec des personnages très agréables et exploitant de nombreuses créatures surnaturels, sans que cela ne devienne trop lourd pour nous à saisir cette diversité.

Ce qui m'a poussé à lire ce livre ? Le concept d'une sorcière condamnée à mort qui cherche à fuir ! Un synopsis original et qui promettait des révélations certaines sur le passé de notre héroïne tout au long du tome. Quant à la ville la plus paisible des Etats-Unis, sans aucune délinquance o.O ? Comment cela est-il possible en connaissant la diversité et le nombre des surnaturels qui s'y trouvent ? Comment réussissent-ils à cohabiter sans aucun dégât ?

De nombreuses questions, dont les réponses ne m'ont en aucun cas déçu.
D'autant plus que la vie de Rebecca Kean semble en cacher bien plus que la synopsis en supposait... Notre héroïne possède également un caractère auquel nous accrochons tout de suite, en aucun cas irritant, elle à tendance à dire ce qu'elle pense, sans ce laisser faire et est tout autant dur et courageuse, que sensible et délicate. Enfin... Presque... 8-). Et contrairement aux héroïne habituelles des livres, elle ne se voit en aucun cas comme la meilleure. Rebecca Kean à conscience de sa puissance immense, mais ne se permettrait jamais d'en abuser au risque de tout perdre...

On retrouve également des personnages très agréables, tel qu'Aligarth le chef des métamorphes, Gordon l'Alpha, Beth bien plus qu'une amie, Bruce le loup macho et tellement craquant, Leonora la toute mignonne et Raphael le vampire séduisant de 2500 ans... Possédant tous une personnalité totalement différente les uns des autres, une seule chose les rassemble pourtant tous : Rebecca. Quant à Michael, nous avons hâte chaque fois que son nom est cité, de faire enfin sa connaissance (pour les bons comme les mauvais côtés) ! Mais je ne vous en dit pas plus...

Le déroulement du tome 1 de Rebecca Kean, se présente plutôt bien ! On a hâte d'entrer dans l'antre de la série avec les prochains livres, cependant, celui-ci contrairement à beaucoup de premier volet - plat, qui se plonge un peu trop dans les explications et très peu dans l'action - ne nous donne pas du tout envie d'en finir avec lui pour ENFIN passer au prochain... Au contraire, on le dévore parce que ces écrits nous plaisent ! Tout les ingrédients nécessaires à ce genre de livre y sont : explications, intrigues, actions, une touche de romance et surtout un esprit de "famille" que j'adore retrouver dans mes lectures.
Personnellement, j'ai hâte de retrouver Rebecca dans le volet suivant et d'y découvrir un peu plus de renseignement sur ces différents clans, en particulier celui dont Rebecca vient : Les Vikaris ! Et j'espère également en découvrir un peu plus sur les clans mis plus en retrait, tel que : les chamans, démons et potioneuses.


En conclusion ? Comme je l'ai dit plus haut : De la Fantasy faites dans la simplicité, avec tout ce qu'il faut et surtout, là où il faut ! Des personnages agréables. Une intrigue très bien mené. Rien d'agaçant, ni d'irritant et surtout pas de triangle amoureux qui n'en fini pas !!! En un seul mot : Parfait !!
Foncez sur ce bouquin ! Quant à moi, le tome 2 ne tardera pas à arriver devant mes yeux...

Bonne lecture !


( /!\ Spoilers :)
Pour ceux qui ont eu la chance d'avoir déjà lu ce livre, je souhaitais donner un avis un peu plus détaillé sur certains personnages... Comme celui de Leonora par exemple ! Cette petite puce qui nous fait sourire chaque fois qu'elle apparaît dans l'histoire, n'est pourtant pas la personne la plus prévisible que l'on puisse connaître dans cette histoire. Pour l'instant, rien ne c'est encore passé, mais cela reste à prévoir ! Elle est quand même la fille de Rebecca et d'un vampire qui n'est pas des moindres. Et lorsque l'on voit la puissance de Rebecca Kean à la fin de ce premier tome, je suppose que l'adolescence de sa fille est à craindre... Je suis donc impatiente d'en découvrir beaucoup plus à ce sujet et de la voir grandir. Cela promet du rebondissement !
J'ai également hâte de connaître plus en détail le passé de Raphael, ce vampire de 2500 ans... Et l'histoire "d'amour" qui se développe tout doucement, mais surtout très bizarrement entre Rebecca et lui. Que se passera t'il lorsque Michael refera surface ?
Et ce Mark, demi-démon, se fera t'il ENFIN tué ? 8-) lol. Désolée, mais bien que je ne le déteste pas vraiment, il à parfois le don de m'agacer et personnellement, je ne le sens pas trop ce type...

Bref, beaucoup de choses m'intrigue, vous l'avez compris ! Mais, je vais m'arrêter là, sinon, je suis capable de vous écrire sur ce livre toute la nuit...



Extraits :

"Comme disait ma grand-mère: "Quand il y a du chaos quelque part, tu peux être sûre que les Français y sont pour quelque chose"
Et elle savait de quoi elle parlait. Elle était française et c'était une guerrière. Tout comme moi."

"Elle est mortelle mais elle n’a ni cœur ni âme.
Elle inflige la souffrance et invoque une justice ignorée.
Elle est le glaive et la main qui la guide s’appelle vengeance.
Ne la croise pas sur ton chemin car cruauté est son nom et ton sang est son emblème."


"- Tu as le don d'insuffler la vie au cœur même de la mort, ma douce. Tu ramènes les vampires au monde des vivants.
- C'est ce que tu crois?
- C'est ce que j'ai ressenti. C'est ce que je ressens toujours en ta présence. Comment expliquer autrement les sentiments que j'éprouve pour toi ? Je n'ai pas eu une seule émotion en dix siècles, Rebecca, et aujourd'hui je me sens comme un adolescent de quinze ans face à son premier amour. Tu trouves ça normal?"


"Une seconde plus tard, j’étais affalée sur le sol, les fesses à l’air, les genoux écorchés, et je jurais comme un charretier. Lorsque je levai la tête, l’emmerdeur du parking se tenait devant moi. Il était toujours grand, brun et terriblement viril.
 - Charmante, dit-il d’un air goguenard. J’étais pétrifiée."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire