mardi 25 février 2014

The Mortal Instruments - La Cité des Ténèbres, Tome 2 : L'épée Mortelle, de Cassandra Clare.

Auteur : Cassandra Clare.
Date sortie US : 2008.
Date sortie FR : 2009 et Rééditer le 7/05/2013 sous le titre de "The Mortal Instruments : La Cité des Cendres" aux éditions Pocket Jeunesse - 18€15.
Genre : Young Adult : Urban Fantasy.

Note : 5/5  

Synopsis :

"Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup garou survenu devant le Hunter’s Moon. Du côté des Chasseurs d’Ombres, Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare. Pris dans la tourmente des événements, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Un combat qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…" 



La Chronique : Pour ceux qui n'ont pas encore lu le premier tome :  /!\ Aucun Spoiler ! (Ceux qui ont déjà lu, passer à la suite)

Un second volet qui se poursuit harmonieusement sur le premier tome. On y lit  une histoire concrète, qui nous pousse malgré de nouvelles révélations dans un brouillard un peu plus épais. L'intrigue de l'histoire reste donc fidèle à elle même, sans être lassante, je dirais même qu'elle est rondement bien mené ! Elle avance doucement, mais surement... De quoi émettre des hypothèses sans réussir à les confirmer.

Bref, le récit de ce tome 2 nous maintient en haleine dans une lecture fluide, des personnages appréciables et une intrigue irréprochable : Rien de trop, ni de trop peu. De la romance légère, sans en abuser. Et par bonheur, un âge mental suffisamment élevé pour que les héros ne nous agacent pas ! Il se pourrait d'ailleurs que cette saga devienne mon premier petit coup de cœur de l'année 2014 !



La Chronique : Pour ceux qui ont lu le premier tome :  /!\ Spoilers sur le tome 1.

Un second volet qui se poursuit harmonieusement sur le premier tome. On y lit  une histoire concrète, qui nous pousse malgré de nouvelles révélations dans un brouillard un peu plus épais.

Un livre toujours écrit à la troisième personne, mais qui innove légèrement dans ce second tome. J'ai beaucoup aimé pouvoir me projeter dans plusieurs endroit en même temps et ne pas suivre uniquement les faits et gestes de Clarissa. Ainsi, je pouvais découvrir ce que Jace (ou d'autres personnages) pouvait manigancer lorsqu'il ne se trouvait pas avec "sa sœur", Clarissa. Le Top ! Un concept presque inédit dans ce second volet, car si je ne m'abuse, l'auteur l'utilisait très peu dans le premier (voir presque jamais)...

Néanmoins, mon impression du premier tome se confirme : Il se pourrait que cette saga devienne mon premier petit coup de cœur de l'année (2014 commence plutôt bien du côté des livres !). Seul le troisième tome, "Le Miroir Mortel", saura me le confirmer...

J'attends des réponses !!!!!!!!! lol

L'intrigue de l'histoire reste donc fidèle à elle même, sans être (à mon avis) pour le moins du monde lassante, je dirais même qu'elle est rondement bien mené ! Elle avance doucement, mais surement et nous révèle de nouveaux indices sur sa suite et de nouvelles révélations sur ses personnages, sans jamais en dire trop, ni trop peu. De quoi émettre des hypothèses sans réussir à les confirmer jusqu'à présent. (Comme je le disais, j'attends des réponses !!!!)


Côté perso :
"J'apprécie beaucoup" le personnage de Valentin, enfin... pour un méchant... Très intelligent, calculateur, manipulateur et possédant un cœur aussi sombre que les ténèbres, mais qui a également le don terrible de pouvoir rallier les gens à sa cause comme un dieu vénéré de tous. Valentin ne ment pas ! Il joue avec la vérité ! Ce qui est bien différent et cela change tout...
Mais malgré le fait que Valentin soit le père de Clary et, soit disant de Jace..., il devient pour toutes ces choses nommés plus haut, un adversaire assez redoutable pour nos héros au cours de ce second tome. Ce qui parfois à le don de nous mettre la tête à l'envers lol. (On se croirait dans un remake de "Star Wars", avec notre cher et adoré Dark Vador : "Je suis ton père.", mais je vais quand même te tuer... 8-)).
Du reste, les personnages principales restes fidèles à eux même ! J'apprécie toujours Clarissa, Jace et je craque de plus en plus pour Isabelle qui cache finalement un cœur tout tendre. Alec à réussi également à me convaincre, mais je garde néanmoins un petite bémol pour Simon... Sa nouvelle situation ne change pas grand chose pour le moment. Quand aux "nouveaux" personnages qui ne sont pas vraiment nouveaux, tel que Magnus ou Luke : Je les adore !!! Vous craquerez vous aussi pour se magicien hors du commun et ce "papa" loup très protecteur ! Et il est agréable de découvrir de nouvelles espèces, tel que les loups garous (un peu plus dans le détails) et les fées !

Bref, le récit de ce tome 2 nous maintient en haleine dans une lecture fluide, des personnages appréciable et une intrigue irréprochable. Comme je disais : Rien de trop, ni de trop peu. De la romance légère, sans en abuser. Et par bonheur, un âge mental suffisamment élevé pour que les héros ne nous agacent pas.


Le "soucis" fraternel me direz-vous ? Clarissa et Jace sont frère et sœur après tout...
Rassurez-vous, cela est décrit d'une façon que cette histoire ne nous répugne autant qu'on s'y attendait. ça nous déçois car Clarissa et Jace étaient fait l'un pour l'autre, mais on s'y habitue.
Personnellement, ayant une hypothèse concrète sur cette histoire, je ne croyais donc pas du tout que Clary puisse être la sœur de Jace lors de ma lecture, ce qui me poussait simplement à lire plus vite ! Je vous rassure cependant, ce sujet tabou est très bien maîtrisé et aucun inceste n'est commis dans ce livre (on est dans la jeunesse, ne l'oubliez pas.)


Extraits :

"- Eh bien, moi, je refuse d'embrasser le Terrestre, grommela Jace. Je préfère rester ici.
- Pour l'éternité ? lâcha Simon ? Ça fait long tout de même !
- Je le savais ! Tu as envie de m'embrasser, c'est ça ?
- Bien sur que non ! protesta Simon. 
- Alors c'est vrai ce qu'on dit, commenta Jace. Il n'y a pas d'hétéros dans les tranchées.
- Athées, crétin ! "Il n'y a pas d'athées dans les tranchées"

"- Alec, mon chéri. Clary. Et notre ami rongeur.
Il s'inclina devant un Simon visiblement agacé.
- Que me vaut l'honneur...
- On voudrait voir Jace, dit Clary. Il va bien ?
- Je n'en sais rien, répondit Magnus. Est-ce que, en temps normal, il reste allongé par terre sans bouger ?"

"- Désagréable ? Ma mère adoptive m'a fichu dehors en me donnant l'ordre de ne plus remettre les pieds chez elle, pourtant, en temps normal, je suis quelqu'un d’extrêmement facile à vivre. Excepté les jours pairs et impairs, bien sûr."

« - Elle ne m'a pas pardonné de t'avoir trahi, déclara Alec en souriant.
- Ça, c'est une fille bien, lança Jace avec gratitude
- Je ne t'ai pas trahi, idiot.
- C'est l'intention qui compte. »

"- Quoi ? Que tu as libéré un criminel potentiel, en fourrant ton frère entre les griffes d'un sorcier qui ressemble à une version gay de Sonic le hérisson et qui s'habille comme un croque-mort sous ecstasy ?"

"- Ce sont des beignets. Quelqu'un en veut ?
Il s'avéra que tout le monde en voulait un, execpté Jace, qui en prit deux."


Retrouver la suite, ...

Tome 3 -> La Cité des Ténèbres : Le Miroir Mortel, rééditer sous le titre "The Mortal Instruments : La Cité de Verre". Aux éditions Pocket Jeunesse 18€15.

Tome 4 -> La Cité des Ténèbres : Les Anges Déchus, rééditer sous le titre "The Mortal Instruments : La Cité des Anges déchus". Aux éditions Pocket Jeunesse 18€15.
Tome 5 -> La Cité des Ténèbres : Les Âmes Perdues. A Paraître en 2014... Aux éditions Pocket Jeunesse.
Tome 6 -> A venir... Disponible en VO.


Autres Séries liées :

La Cité des Ténèbres - Les Origines :
Tome 1 : "The Mortal Instruments - Les Origines : L'Ange Mécanique". Aux éditions Pocket Jeunesse 18€15.
Tome 2 : "The Mortal Instruments - Les Origines : Le Prince Mécanique". Aux éditions Pocket Jeunesse 18€15. (Janvier 2014).
Tome 3 : A venir... Disponible en VO.

Trilogie spin-off à La Cité des ténèbres : The Dark Artifices : A venir... Date de parution inconnue.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire