mercredi 7 mai 2014

Beautiful Disaster, de Jamie McGuire.


Auteur : Jamie McGuire.
Date sortie US : 08/2012.
Date sortie FR : 22/01/2014.
Genre : New Adult.

Note :   

Synopsis :

"Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu’Abby doit éviter si elle veut réussir à démarrer une nouvelle vie. 

Mais Travis insiste et lui propose un pari. 
Ce qu’il ignore, c’est qu’il a affaire à bien plus joueur que lui…

Une fois toutes les cartes abattues, la catastrophe annoncée se muera-t-elle en amour passionné ?"


La Chronique :

Mon premier avis ? Beautiful Disaster porte peut-être le titre de romance, mais ce livre est loin de respecter les règles du genre...

Le duo principal, Travis et Abby, sont deux personnages très agréables à découvrir, possédant tout deux un caractère fort et tellement différent. De tel qu'ils se perdent en se cherchant eux même... Des personnalités complexes, qu'on à hâte de pourvoir les comprendre. Travis, fort, beau, populaire et charmeur de ses dames, est particulièrement un labyrinthe à lui tout seul. Perdu, torturé et totalement imprévisible, il est en grande partie responsable de nos inquiétudes, pour la simple et bonne raison qu'il ne fait JAMAIS ce à quoi on pourrait s'attendre... Mais Abby, n'est pas non plus ignorante de ce genre de comportement, bien plus discrète, elle ne se laisse tout de même pas marcher sur les pieds et porte un passé quelque peu plus lourd qui fait d'elle quelqu'un de presque aussi imprévisible que lui et autrement dis, face à Travis, ce n'est pas de tout repos pour les lecteurs... Cependant, malgré le "champ de bataille" de ce duo qui pourrait vous faire peur, sachez que je n'ai pas une seule fois voulu refermer ce livre. Beautiful Disaster dans sa totalité n'a pas un seul faux pas ! Il compose une romance en oubliant certaines bases que l'on connait tous par cœur et qui pourrait devenir très gavant à la longue : "La jeune fille impressionnée et aveuglé par le bel homme, tellement triste et seule, qu'elle tombe dans ses bras comme une guimauve dans un chocolat chaud ♥ (Que c'est beau l'amour 8-) lol)" et fait preuve d'originalité pour ce premier tome. 

Les personnages secondaires ne sont également pas là pour nous déplaire. Le couple America-Shepley (quoi que j'ai pris ce dernier pour une fille durant quelques chapitres... sorry... lol) est fantastique, tellement différents et complémentaires en même temps, ces deux personnages prennent une place très importante dans notre lecture et on les adore.

J'aimerais d'ailleurs beaucoup que l'un des prochains tomes se base sur leur histoire... Mais en attendant, j'attends avec impatience "Walking Disaster" (15 Octobre 2014 en france) qui compose la même histoire que Beautiful Disaster, à la différence que cette fois-ci nous aurons le point de vue de Travis et ainsi, peut-être accès au déchiffrage de sa personnalité... Et je suis également impatiente de me plonger dans la nouvelle "Beautiful Wedding", suite direct de "Beautiful Disaster".


En bref, une lecture très fluide et une histoire qui nous retient jusqu'à la dernière page (et même encore après lol), nous empêchant de refermer le livre. Encore un coup de cœur 2014 pour ma part... Je commence à adorer ce nouveau genre et me tenterais d'ailleurs bien à la découverte du seconde tome en VO, nous verrons bien si je parviens jusqu'au bout cette fois-ci... 8-)


Extraits :

"Cette fois encore, quand je voulus ouvrir la porte, celle-ci céda d'un coup et je tombai en avant. Travis me rattrapa. 
- Tu veux bien arrêter ça ? fis-je en me redressant pour refermer derrière moi. 
- "Ab" ? Il te prend pour une video d'exercices abdos-fessiers ?
- Poulette ? rétorquai-je sur le même ton méprisant. Un gallinacé sans cerveau qui pond et caquette toute la journée ? 
- T'aime bien, Poulette. Une poulette, c'est une jolie fille, une gamine qu'on taquine. T'es ma Poulette."

"Travis était dehors, en caleçon, pieds nus sur le perron. Il surveillait Toto, occupé à renifler un carré herbu. On aurait dit un père tout fier des premiers pas de son fils.
- J'ai jamais eu de chien. ça devrait être intéressant, comme expérience. 
- Non mais regarde-le, dit America en secourant la tête. Travis Maddox est devenu papa."

"Je sortis en tirant sur ma robe. Travis se figea. Il fallut qu'America lui donne un coup de coude pour qu'il cligne des yeux. 
- Merde alors. 
- Prêt à péter un câble ? lui demanda America.
- Prêt à rien du tout. Elle est superbe, répondit Travis.
Je souris et, lentement, pivotai pour lui montrer le profond 
décolleté arrière de ma robe. 
- Ah, là, si, je crois que je vais péter un câble, rectifia-t-il en s’approchant pour me faire tourner sur moi-même. 
- Elle ne te plaît pas ? 
- Il te faut une veste.
Il alla en chercher une dans la penderie et la posa sur mes épaules. 
— Elle ne va pas pouvoir la garder toute la soirée, tu sais, dit America. 
— Abby, tu es magnifique, dit Shepley comme s’il cherchait à rattraper la réaction de son cousin. 
Ce dernier avait visiblement beaucoup de mal à formuler sa 
pensée. 
— Heu... Oui. Tu l’es. Magnifique. Époustoufflante. Mais tu peux pas porter ça. La jupe est beaucoup trop... et tes jambes... Et puis ce n’est qu’une moitié de robe, il n’y a même pas de dos !"


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire