lundi 19 mai 2014

Rebecca Kean - Tome 2 : Pacte de Sang, Cassandra O'donnell.


Auteur : Cassandra O'donnell.
Date sortie FR : 15/06/2011. Aux éditions "J'ai Lu" : 12€50.
Genre : Bit-lit.

Note : 5/5

Synopsis :

"Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n'ai plus une minute à moi : course-poursuite, exécutions, meurtres en série... Bref, je n'ai ni le temps ni l'envie de m'occuper de ma vie privée. Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable, à débarqué en ville, ça m'a un peu contrarié. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à seize ans et qu'on plaque son amant, on n'est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu'il est papa. 
Du moins, pas avant d'être passée faire le plein chez Joe, le marchand d'armes du coin."


La Chronique :

/Pour ceux qui n'ont pas lu le premier tome (pour les autres, passer à la suite) :
Je suis tombée sous le charme de cette série dès la première phrase du premier tome : "Je me demandais si je devais rouler ou non sur le cadavre." Et j'ai continué dans cette lancée avec ce second tome, loin, très loin de me décevoir !
Une héroïne avec un tempérament toujours surprenant et agréable à suivre. Une intrigue qui n'a rien à envier à la précédente, très bien mené et inattendu. Et des personnages secondaires adorables ! Bref, on ne s'ennui pas le moins du monde et on en redemande encore et encore !


/Pour ceux qui ont lu le premier tome (Attention Spoilers sur Rebecca Kean tome 1) : 
Je suis tombée sous le charme de cette série dès les premières phrases du premier tome : "Je me demandais si je devais rouler ou non sur le cadavre. De toute façon, je ne pouvais pas le contourner."

Aujourd'hui, ce second tome fut loin, très loin de me décevoir ! Pourquoi ?

Premièrement : Comment ne pas craquer pour une héroïne avec un tempérament aussi fort, belle mais dans toute sa simplicité et aussi puissante qu'amusante ? Tous les personnages (ou presque) semblent s'accorder sur ce point, Rebecca n'est pas aussi insensible qu'elle voudrait le croire, d'ailleurs ils s'attachent tous à elle comme-ci il s'agissait d'un bébé écureuil... :)

Deuxièmement : On entre plus en détails dans ce second tome à l'intérieur de la meute. Ils étaient sans aucun doute déjà mis plus en avant dans le premier (en rapport avec Beth), mais dans celui-ci, on y découvre de nouveaux personnages, ainsi que des règles que l'on ne connaissait pas encore ou pas assez et j'ai adoré ça.
Les Vampires sont également mis à l'honneur, avec l'arrivée de Michael en particulier et il est tout autant agréable de les découvrir un peu plus en détails, ainsi que leurs principes, leurs fonctions et leurs lois.

Troisièmement : L'intrigue n'a rien à envier à la précédente, très bien mené et surprenante. Je suis habituellement plutôt douée pour deviner les choses et ici : rien du tout. :) Ceux qui sont dans le même cas que moi, comprendrons à quel point c'est agréable !
Un meurtrier un peu beaucoup trop psychopathe arpente les rues et Michael - l'ex de Rebecca et le père de Léo - est de retour, près à  tout pour récupérer sa bien aimée... De plus, d'autres petites (ou grosses) difficultés ne cessent de se mettre sur sa route... C'est finalement un vrai marathon dans quoi s'engage Rebecca et elle n'en sortira peut-être pas indemne...

Bref, on ne s'ennui pas le moins du monde et on en redemande encore et encore ! Les personnages secondaires sont toujours aussi agréables. Raphael ne cessent d'augmenter ma liste de questions à son sujet, aussi charmant soit-il. Leonora également. Et Bruce me fait complètement craquer...
La plume de notre charmante Cassandra O'Donnell n'y ai pas pour rien... J'espère qu'elle aura toujours autant de ressource et de bonnes idées pour continuer à me surprendre, car pour le moment j'en redemande encore et encore !

( /!\ Spoilers sur le tome 2 :)
Mes questions au sujet de cette saga n'ont pour le moment pas beaucoup changé...
Je m'interroge toujours sur le futur de Leonora, de plus en plus surprenante, puissante et qui n'a pas hérité que de la beauté de sa mère... Je m'interroge également toujours sur le passé de Raphaël... "La mort blanche" ? A quel point est-il dangereux ? A quel point cache t'il des choses ? Ou encore, a quel point aime t'il Rebecca ? Leur couple a-t-il réellement un avenir ? (Attention, je ne dis pas par là que je ne veux pas qu'il dure, bien au contraire. Je m'interroge, c'est tout...) Quant à Bruce... Que va-t-il devenir ? Son "lien" avec Rebecca, va-t-il les rapprocher, les éloigner ou les détruire ? Et en parlant de "lien" justement : Mark refera-t'il surface ? Bien sur que oui ! Mais réussiront-ils à se débarrasser du Malaat ? Jusqu'où est-il prêt à aller pour posséder Rebecca ? Réussira-t-elle à le tuer ?
Oui oui, mon choix est déjà fait à son sujet : Je veux qu'il meurt !!! lol.
Quant à Gordon, le mal du vieux loup le submergera-t-il trop tôt à notre goût ?
J'adore ce personnage et j'aimerais tellement que la suggestion de Rebecca soit suffisante pour qu'on puisse le découvrir et l'adorer encore dans beaucoup de tome. Mais, à l'inverse, je suis impatiente de voir le futur de William en tant qu'Alpha.. Malheureusement, ce dernier point signifierai sans doute la mort de son grand père...
Et quelle sera la fin de la relation entre Beth et Khor ? Bonne ou mauvaise ?

Bref, bref, bref, comme vous le voyez j'ai toute une liste de questions qui s'accumule et j'adore ça ! :D


Extraits :

"Jamais encore je n'avais vu une telle quantité d'hémoglobine se répandre et couvrir une si grande surface sans qu'au moins, l'un des deux belligérants ne soit déjà mort.
   - Vous en voulez un bout ? fis-je en tendant à Gordon une barre chocolatée sortie tout droit de la poche de mon blouson. 
   Gordon émit un grognement. 
   - J'espère qu'il aura le temps de suffisamment l'amocher avant de crever, grimaçai-je, en dégustant nonchalamment mon petit en-cas."

  "- Tu avais déjà pris la décision de le tuer, pas vrai?
   - Oui.
   - Même si ça déclenche une guerre?
   - Oui.
   - Même si ça te fait perdre Raphael?
   - Oui.
   - Même si ça te coûte la vie?
   - Oui.
Il me scruta longuement et dit en soupirant:
   -Tu as déjà envisagé une thérapie?"

"Il devint tout à coup un peu pâle et hésitant.
   - Bien sûr, tu es une femme et le loup en moi cherchera toujours à te protéger, mais... Oh, putain! Je ne sais pas comment te dire ça...
   - Ouvre la bouche, remue la langue et utilise tes cordes vocales. Ça me semble un bon début, raillai-je."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire