mercredi 2 juillet 2014

Devious Maids - Saison 1, Episode Pilot.


Créateur : Mark Cherry.
Date sortie US : 23/06/2013 sur Lifetime.
Date sortie FR : 9/02/2014 sur Teva et depuis le 21/06/2014 sur M6.
Genre : Comédie dramatique (USA)
Durée :  : 42 min (2 saisons de 13 épisodes)

Nombre de saisons :  2 saisons et encore en production.
Saison en cours :  Saison 2.

Acteurs : Ana Ortiz, Dania Ramirez, Roselyn Sànchez, Judy Reyes et Edy Ganem.
Note : 2.5/5  

Synopsis : 

"Rosie, Carmen, Valentina et Zoila sont quatre domestiques d’origine hispanique, travaillant dans un quartier résidentiel très calme de Beverly Hills. Elles sont entourées de luxe et de privilèges, mais on leur rappelle constamment qu'elles ne sont que de simples domestiques. Leur travail consiste à nettoyer les désordres laissés par les rock stars, les milliardaires et des célébrités égocentriques pour qui elles travaillent. Quand leur amie et employée de maison, Flora, est retrouvée sauvagement assassinée, leur quotidien est bouleversé…"


La Chronique :

Après avoir été agréablement surprise de cette nouvelle création de Mark Cherry, avec Eva Longoria en tant que productrice, j'ai néanmoins mis quelques réserves sur l'intrigue de Devious Maids. En effet, cela ressemblait sur le papier à une copie légèrement transformée de Desperate Housewives. L’assassinat d'une amie au lieu d'un suicide. Une lettre laissé pour révéler un secret. Quatre femmes, toutes différentes les unes des autres et pourtant très amies. Des secrets, beaucoup de secrets, des tromperies et finalement beaucoup de points communs avec sa petite sœur, en ayant en plus l'inconvénient d'apporter aux téléspectateurs une impression de "déjà-vu"....


Bref, après avoir zappé sa diffusion américaine, puis sur teva en france et loupé ses débuts sur M6, j'ai fini par me plonger dans l'épisode pilot de cette série et finalement, les trois qui suivirent aussi...


Ma première impression ?
Je n'ai pas eu le coup de foudre (comme avec Desperate Housewives), mais je n'ai pas non plus eu un rejet catégorique (la preuve, j'ai presque enchaîné les quatre premiers épisodes sur M6 Replay lol). J'ai retrouvé des points similaires à Desperate (forcément, je n'ai pas pu m'en empêcher), le mort du premier épisode en particulier, le caractère des femmes et la mise en scène des épisodes au complet. On a juste l'impression de voir nos quatre femmes au foyer dans un autre lieu et transformé en femmes de ménages. Je crois d'ailleurs que Gaby, Susan, Lynette et Bree auraient pu facilement y trouver leurs places... Mais j'ai néanmoins réussi à trouver des différences et à voir Devious Maids comme une série à part entière et non comme une copie vulgaire de sa grande sœur. Le seul point qui me dérangerait peut-être, c'est de me retrouver au milieu de femmes de ménage TOUTES hispaniques, (enfin, ça ne me dérange pas dans le sens où ce sont des hispanique en particulier, elles auraient pu être de tout autres origines que ça aurait été pareil pour moi et c'est même très bien de les mettre en avant pour une fois), mais c'est comme-ci à Beverly Hills les "blancs" étaient tous riches et célèbres, et qu'aucun d'eux ne se rabaisseraient à devenir femmes de ménages... Et c'est ce point là qui me dérange légèrement...


Les mauvais points ?
Donc, hormis ce que j'ai déjà cité au dessus, je voudrais ajouter la BO des épisodes : j'en ai horreur ! On retrouve la même façon de procéder qu'avec Desperate, des musiques placé dans certaines circonstances précises et qui reviennent plusieurs fois dans chaque épisode, mais cela fait souvent un peu trop cliché à mon goût et "gâche" un peu la qualité de la série... Quant à l'humour que Marc Cherry nous avait habitué avec nos Desperate, elle me manque terriblement !!!!!!!!!! :(

Les bons points ? Bah oui, parce qu'il y en a :D !
Pour commencer, j'ai de suite apprécier les actrices et acteurs de cette série : Les actrices interprétant les 5 femmes de ménages (déjà connues pour certains rôles à la télévision : Dania Ramirez dans Heroes, Roselyn Sànchez dans FBI : portés disparus, Judy Reyes dans Scrubs et Ana Ortiz dans Ugly Betty), ont su apporter plusieurs facettes à leurs personnages, surprenantes, intrigantes et finalement, elles ont su s'éloigner du stéréotype qu'on attendait presque de cette série. Avec toutes les bases de Desperate, leurs personnages ont su nous le faire oublier et ont obtenus tout ce qu'il faut pour intriguer par elles-mêmes.
D'autres apparitions d'acteurs "connus" tel que Valerie Mahaffrey (Halma Hodge, ex femme de Orson / Desperate Housewives), Richard Burgi (Karl Mayer / Desperate Housewives), Andrea Parker (Jessica DiLaurentis / Pretty Little Liars), Grant Show (Jake Hanson / Melrose Place) et Drew Van Acker (Jason DiLaurentis / Pretty Little Liars) apportent également une petite touche de talent très agréable, dommage pour certains que ce ne soit qu'une très courte apparition... Mais je crois que cette série va nous permettre de retrouve pas mal de tête connues, notamment des anciens de Desperate et rien que ça, ça me pousse à continuer !!


En conclusion ? Je n'ai pas le coup de cœur, mais je ne déteste pas non plus. Devious Maids est pour le moment une série qui fait passé le temps et j'attends de voir ce qu'elle deviendra par la suite. Je vous conseil néanmoins de tenter l'expérience si vous avez envie de vous plonger dans une nouvelle série légère et divertissante. Quant à moi, je reviendrais surement très vite vers vous pour un avis complet de la première saison ;)


Bande-Annonce :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire