vendredi 11 juillet 2014

Pushing The Limits, Tome 1 : Hors Limites, de Katie McGarry.


Auteur : Katie McGarry.
Date sortie US : 2012
Date sortie FR : 1/06/2012 aux éditions Darkiss : 14€11.
Genre : Jeunesse, romance.

Note : 

Synopsis :

"Echo. Noah. Chacun a vécu un drame. Chacun y survit à sa façon. Echo s'efforce de revenir à la vie "normale"; Noah, au contraire, ne fait plus confiance au "système" et accumule les provocations. Ils pourraient se haïr, tant ils sont différents. Pourtant le hasard va les rapprocher. Les obliger à chercher qui ils sont vraiment. Ils vont s'aimer. Des sentiments si purs qu'ils les réconcilieront avec les autres. Et surtout avec eux-mêmes."


La Chronique :

Bien plus qu'un coup de foudre, "Hors limites" fait partie de ces livres que l'on veut tenir dans sa main et ne plus jamais quitter. Un livre qui nous plairait à voir ses pages s'allonger encore et encore. Un livre qui nous "bouleverse" tout simplement. Je sais que j'ai déjà utilisé ce mot pour "Nos étoiles contraires", mais ici, je suis encore un cran au dessus...

Les yeux encore embrumés de larmes en refermant ce livre, ma première pensée fût : "Saloperie de bouquin !" Oui, oui, j'ai tendance à m'en prendre souvent au livre qui me touche un peu trop... Mais cela n'est pas pour autant synonyme de dégoût, au contraire, j'ai adoré me plonger dans l'histoire d'Echo et de Noah, mais tout autant détesté la voir se finir aussitôt !

Hors Limites, représente la Jeunesse comme il me plaît de la lire : émouvante, passionnante, intrigante et finalement avec des personnages secondaires qui doivent faire face à des circonstances qui ne sont pas de leur âge. Echo perdue dans ses souvenirs et Noah subissant les failles du système depuis déjà beaucoup trop longtemps... Ce n'est pas seulement une belle histoire d'amour, un coup de foudre, c'est la reconstruction de leur existence grâce à l'amour. Personnellement, j'envie la personne qui ouvrira ce livre pour la première fois...

Et... Je sais qu'habituellement, je fais des chroniques beaucouuuuuuuup plus longues... Mais ici, je ne vois pas quoi ajouter. Je ne vois pas non plus l'intérêt d'approfondir car cela vous dévoilerez tout. Je pense juste qu'Hors Limites est un livre qui mérite votre attention et qui se découvre par sa lecture, non pas par des résumés grotesques qui ne refléteraient pas suffisamment la vérité...


Extraits :

"- Seulement je voulais retourner à la normalité et, l'espace de quelques minutes, c'est ce qui s'est produit. J'étais... normale, tout simplement. Comme l'année dernière... comme avant que..."

"Echo Emerson était une sirène. C'était ce genre de sourire qui avait fait écrire à des hommes les chansons sirupeuses qui nous faisaient tellement marrer, Isaiah et moi."

"J'avais toujours entendu dire que lorsqu'on leur tendait un nourrisson, les gens n'avaient qu'une envie : s'enfuir en courant. Pour moi, il en a été tout autrement. La minuscule créature rose s'est mise à bailler et a ouvert les yeux. Elle a cligné des paupières à trois reprises, avant de les refermer."

"La métaphore me parlait. J'avais été un vase brisé dont la dictature paternelle avait été le ciment. La colle qui aurait pu "réparer". Il avait réussi à se convaincre que s'il appuyait bien fort, je redeviendrais normale."

"Ce n'est pas de toi mais de moi qu'il s'agit, à une période de ma vie où j'essaie de comprendre qui je suis, exactement."





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire