lundi 28 juillet 2014

Star Crossed


Créateur : Meredith AVERILL
Date sortie US : 17/02/2014 sur CW
Date sortie FR : aucune diffusion
Genre : Science-Fiction, Romance, "Ados"
Durée :  : 43 minutes x 13 épisodes

Nombre de saisons :  1
Saison en cours :  Saison 2 annulée.

Acteurs : Jaimee Teegarden, Matt Lanter, Grey Damon, Malese Jow, Chelsea Gilligan, Greg Finley, Brina Palencia, Jesse Luken, Titus Makin Jr,...

Note : 3/5

Synopsis :


Une nuit, un vaisseau extraterrestre s'écrase dans une ville de Louisiane. Une fillette nommée Emery âgée de 6 ans se retrouve nez à nez avec un alien qu'elle décide de loger sans que ses parents ne le sachent. Les autorités, qui ont retrouvé l'alien, le capturent. Dix ans plus tard, les aliens appelés Atriens, ont été coupés du monde dans un camp. Sept Atriens adolescent sont sélectionnés pour tester leur adaptation à la vie humaine et parmi eux se trouve l'alien qu'Emery a hébergé, Roman.



La Chronique :

J'avais envie de science fiction, j'avais envie de Roswell, et je suis tombée sur Star Crossed. Ma première impression, en lisant le synopsis et en me renseignant un peu sur le sujet de la série, ça a été : "Trop coooool !!".
Sauf que (encore une fois) je ne faisais pas partie du public visé.
Tout commence par le crash d'un vaisseau extraterrestre, venu sur Terre dans l'espoir d'y trouver refuge. Malheureusement pour eux, les terriens voient cela comme une invasion et s'en suit alors une chasse aux aliens. Toute la ville est en alerte rouge, les Atriens (le nom des aliens) finissent par être arrêtés, emprisonnés dans un ghetto et totalement privés de liberté. Et là, on compatit. Ces pauvres qui ne cherchaient qu'un nouvel endroit pour pouvoir continuer à vivre quand leur planète menaçait d'exploser…
Bref, pour le moment, on est avec les Atriens et on aime les quinze premières minutes.
On zappe dix ans plus tard, lorsqu'après maintes et maintes négociations, une poignée d'Atriens adolescents sont autorisés à sortir pour aller au lycée et commence ainsi le "programme d'intrégation". La série aborde ces idées de racisme, d'intolérance et de discrimination qui sont pour le moins importantes et réelles. J'ai aimé ce côté "Je me bats pour mon droit d'exister". Ces petits hommes tachetés me font compatir et me donnent envie de botter les fesses des humains. Et je l'avoue, la petite histoire d'amour entre Roman et Emery m'a - au début - touchée.
Mais voilà… Toutes ces belles choses sont pourries par de la niaiserie , des personnages au début convaincants qui deviennent vite peu crédible au fil des épisodes et le scénario qui part en vrille. Cette belle histoire entre l'Atrien et l'Humaine aurait pu être bien meilleure si on arrêtait de faire dans le cliché - elle est la fille du chef de la police, lui est le fils du chef des Atriens, ils auraient pu trouver quelque chose de moins lourd… On sait d'avance que ça va mal finir, qu'il va y avoir un triangle amour, etc… Pourquoi les personnages principaux m'énervent tout le temps ? Emery est juste IN-SU-PPOR-TABLE ! Mes petits préférés étaient Drake et Taylor… Puis on s'est approché de la situation lourde et niaise, mais seulement approché alors ça peut passer ! Sinon, les meilleurs, ce sont ces petits personnages comme Julia, Lukas, Eric ou Sophia, qui sont tout simplement adorables ! C'est leur histoire à eux que j'aimerais entendre ! J'ai même plus apprécié le côté strange de Teri et la folie de Castor que les "je-te-fuis-tu-me-suis" de Roman.
Si je devais résumer en une phrase : on est noyé dans la romance facile et toute belle, avec de l'action à peine plus épicée que du Guacamole.

Je vous conseille de la regarder si vous avez envie de petites histoires d'amour proprettes et de ne pas vous prendre la tête. Si on la regarde sans se poser de question, elle passe bien ; mais si on examine le fond, on ne peut que se lasser… Bon, je dis tout ça, mais au final, j'ai quand même regardé la série jusqu'au dernier épisode (et peut-être a-t-elle mieux fonctionné avec un public plus collégien/lycéen).


Bande-Annonce :





1 commentaire: