vendredi 28 novembre 2014

L'épreuve, Tome 1 : Le Labyrinthe - de James Dashner.


Auteur : James Dashner.
Titre Original : The Maze Runner.
Date sortie FR : Octobre 2012, 18€50 aux éditions Pocket Jeunesse.

Genre : Jeunesse, Dystopie. Fantastique. 


Note : 2,5/5  


Synopsis :

"Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d'adolescents dans un lieu étrange, à l'ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d'acier. Chaque nuit, le plan en est modifié. 
Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous. Comment s'échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire..."


La Chronique :

J'ai passé de bons moments avec ce livre, néanmoins mon avis global à son sujet reste assez mitigé... Il s'agit là d'un bon livre, il n'y a pas de doute à ce sujet : son histoire est intéressante, intrigante et le style d'écriture de l'auteur est assez agréable à lire. Seulement, peut-être que l'histoire de Thomas et de tous les garçons vivants dans le labyrinthe, manque un peu de "simplicité" finalement ou de "complexité" ...

Hum... hum... Je sais que je suis assez contradictoire pour le coup, mais je vais m'expliquer. Ne paniquez pas !  :

Il manque de complexité parce que le récit est écrit très simplement... On suit les pensées de Thomas non stop, minute après minute, jour après jour et tout ça m'a assez souvent lassé. Trop de longueur dans la narration finalement. Il manque de simplicité parce qu'il  n'y a pas suffisamment de discussions et d'activités "basiques" entre les garçons du bloc, ainsi que des explications.
Bref, là où on trouve des passages du récit qui ne servent à rien et qui traînent trop en longueur, on nous coupe les discussions et explications qui nous passionnent carrément... C'est dommage...

Côté personnages, là où le film m'a séduit par rapport aux jeunes garçons attachants que j'y ai trouvé, le livre m'a un peu moins convaincu à ce sujet... Je sais que les garçons on dû subir pas mal d'épreuve dans le bloc et le labyrinthe, mais on oublie parfois que ce ne sont que des adolescents... Il manque d'une touche de légèreté chez certains personnages, même si je consens qu'il faut parfois quelques grincheux...

Quant au Labyrinthe, même critique que pour le film : Si seulement on avait eu le droit à plus de passages à l'intérieur ! J'aurais sérieusement adoré voir son côté vraiment sombre auquel je m'attendais...


Il n'empêche que ce livre comporte suffisamment de bons points pour me donner envie de continuer sur la suite :
Dans un premier temps, le lien psychique entre Thomas et la fille (inexistant dans le film d'ailleurs, ou alors je ne l'ai pas pigé du tout o.O?). Où cela va donc les mener ? A quoi sert-il vraiment et pourquoi eux ? Mais aussi et surtout la dernière partie du livre (son gros plus) qui monte en tension, en intrigue et les réponses qu'elle nous apporte. Une fin surprenante, qui n'est pas sans nous donner notre nouveau lot de questions et qui nous donne juste envie de lire la suite au plus vite !

Alors oui, je suis assez mitigé au sujet de ce premier tome, mais les derniers points m'ont apporté ce dont j'avais besoin pour en garder malgré tout un souvenir acceptable et envie de découvrir la suite. Une Dystopie qui commence doucement, mais qui devrait dès le second tome monter d'un cran en tension, révélation et action ! Espérons que je ne me trompe pas à ce sujet. Mais en même temps, si cette série à fait tant d’adepte, c'est qu'il y a sans doute une raison !

J'ignore encore si je lirai ce second tome ou si j'attendrais le film pour me donner encore un peu plus envie de le découvrir, mais je souhaite une très bonne lecture à tout ceux qui tenteront l'aventure. ;)


Extraits :

"Il réfléchit aux raisons d'une telle précaution et se demanda ce qui était le pire : se dire qu'on les enfermait à l'intérieur, ou qu'on voulait les protéger de ce qui se trouvait à l'extérieur. Cette réflexion balaya aussitôt le calme qu'il avait pu ressentir, car elle suscitait un million de possibilités, toutes inquiétantes, concernant ce qui pouvait rôder dans le Labyrinthe"

"- Tu sais, Thomas, je me sens bizarre en ce moment. ça fait drôle d'éprouver le mal du pays alors qu'on ne se rappelle même pas d'où on vient. Mais je ne supporte plus d'être ici. Je voudrais rentrer chez moi. Où que ce soit, quelle que soit ma famille. Je voudrais me souvenir."

"La créature était le fruit d'un mélange abominable de bête et de machine. Elle donnait l'impression de sentir qu'on l'observait, de savoir ce qui se trouvait entre les murs du Bloc, et d'être désireuse de pénétrer à l'intérieur pour se repaître de chair humaine. Thomas sentit une terreur glacée se répandre dans son torse et l'empêcher de respirer. Il était convaincu de n'avoir jamais rien vu d'aussi épouvantable."

"Il tourna à un angle du Labyrinthe, puis à un autre. Il courait de toutes ses forces. Dans un coin de son esprit, il s'efforçait de mémoriser le chemin, dans l'espoir de vivre assez longtemps pour pouvoir regagner la porte."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire