jeudi 12 mars 2015

Scorpion, par Nick Santora - Episodes Pilot, 2 & 3.

Scorpion, par Nick Santora - Episodes Pilot, 2 & 3.

Créateur : Nick Santora.

Date sortie US : Depuis le 22 Septembre 2014 sur CBS.

Date sortie FR : Depuis le 5 Mars 2015 sur M6.

Genre : Drame (Etats-Unis).

Durée : 42 minutes.


Nombre de saisons : 1 et série renouvelée pour une saison 2.


Saison en cours : Saison 1.



Acteurs : Elyes Gabel, Katherine McPhee, Robert Patrick, Eddie Kaye Thomas, Jadyn Wong et Ari Stidham.


Note : 5/5Note : 5+/5  



Synopsis : 


"Walter O'Brien, surnommé "Scorpion", un homme possédant le 4ème Q.I. le plus élevé du monde, a recruté quelques-uns des plus grands génies de la planète pour fonder une société chargée de résoudre des crises urgentes et d'ampleur considérable, de celles que même la CIA ne parvient pas à régler seule. Inadaptés socialement, ils apprennent ensemble à vivre en communauté, à dépasser leurs peurs, leurs phobies et à vaincre leur solitude..."


La Chronique :


Sur le papier, il ne s'agissait pas du tout d'une série qui me donnait envie. Des personnages hors du communs qui réalisent l'irréalisable, et qui aide la CIA ou je ne sais quel autre service du gouvernement dans des enquêtes très sensibles, un goût de déjà-vu qui n'avait rien de très original...
Néanmoins, le côté génie et très associable des personnages principaux, et le fait que Justin Lin apparaît dans l'équipe de réalisation, m'a fait noté le nom de "Scorpion" dans un petit coin de ma tête. J'ai donc sauté sur l'occasion lorsque M6 à annoncer sa diffusion !

L'épisode Pilot, intitulé "Q.I 197", réalisé par Justin Lin, a été un véritable coup de cœur pour moi.

Certains diront que cette série manque de réalisme, qu'elle enchaîne les clichés et les incohérences, et n'est là que pour faire du spectacle. A ce sujet, je dirais qu'ils n'ont pas totalement tord... La série n'est pas une série policière tel qu'on les connait, en faite, ça n'en ai pas vraiment une pour moi, mais au final, c'est ce qui m'a le plus séduite dans cette série.

Des scènes un peu trop grosses pour paraître réel ? Non, mais, vous vous attendiez à quoi avec un réalisateur tel que Justin Lin pour l'épisode Pilot ? Des clichés ? C'est ce qui est drôle et qui finalement nous extirpe des nombreuses séries policières pompeuses ! Quant aux incohérences ? Oui, j'imagine que les vrais génies doivent en relever très souvent, mais pour ma part, je n'en vois pas plus que d'autres séries ou films du genre et j'arrive parfaitement à passez au-delà de ces problèmes.  La fiction reste de la fiction et il y a toujours besoin de spectacles. Peu importe son genre, il y aura forcément de l'irréalisme dans chacune d'entre elles ! Alors pourquoi faire une fixette sur les "incohérences" de Scorpion alors que dans d'autres séries, le personnage principal serait mort au moins 20 fois si c'était dans la vraie vie ?

Et ouais les gars, la vie est nettement moins cool en vrai... lol.

Donc, vous l'aurez compris, ce qui me plaît dans cette série est finalement le spectacle qu'elle nous montre. On se retrouve scotchée sur place par ce que les génies sont capables de résoudre en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, leurs personnalités, leur solidarité, les gros défauts de chacun et surtout, que tout ça ne se passe pas calmement assis derrière un bureau à mener une enquête procédural et à interroger les témoins. Non, ici, l'équipe ne ce soucis pas des lois, elle donne un coup de main au gouvernement, mais à leur façon et ça, ça me plaît !!!! :)

Du côté des personnages : Walter O'Brien est l'une des cinq personnes les plus intelligente au monde . Avec un QI de 197, il est le centre de l'équipe, celui qui a sorti les autres membres de la mouise. Sylvester Dodd est ce qu'ils appellent une "calculatrice humaine" et un génie en statistiques, mais il est aussi celui qui a le plus grand nombre de phobies et de problèmes de socialisation. Happy Quinn, une "prodige de la mécanique" et la seule femme génie de l'équipe. Ainsi que Toby Curtis, le « psy de classe mondiale » et accroc aux jeux d'argents, qui ne sort jamais sans son chapeau. Quant à Paige Dineen, serveuse et totalement "normale" (en opposition aux génies), elle finira par gérer les échanges entre ces génies et les gens "normaux" en leur traduisant le monde réel. Paige a aussi un fils, Ralph, lui-même doté de capacités intellectuelles hors-normes, que l'équipe aidera à "s'intégrer" dans le monde réel tout en traduisant à Paige le monde que Ralph perçoit.

Sans oublier, Cabe Gallo du Département de la Sécurité intérieure des États-Unis, leur patron, même s'ils ne l'écoutent que quand ils en ont envie... Disons, que cet homme parfois brute de décoffrage est là pour leur donner du boulot et leur fournir le budget nécessaire.
Bref, chacun possède sa particularité et son rôle au sein de l'équipe, avec des caractères bien différents et des difficultés face au monde réel. C'est ce tout finalement qui me plaît dans cette série, leur facilité à faire tout ce qu'ils veulent et pourtant constater à quel point ils ne sont pas comme nous, et à quel point ils rament lorsqu'il s'agit de sentiments.

Le seul point auquel j'attacherai de l'importance aux critiques négatifs que je peu lire sur le net, c'est que la production à vraiment misé sur le spectacle pour accrocher le public, et qu'il n'y a pour le moment pas tellement d'histoire qui nous passionne au delà de leurs enquêtes. Alors oui, Justin Lin a fait un lancement d'enfer et dommage qu'il n'ai pas réalisé d'autres épisodes de cette saison 1, mais maintenant il faut continuer à nous surprendre et trouver une intrigue plus poussé à cette série. Peut-être que commencer aussi fort risque de décevoir les gens pour la suite... Leurs personnalités hors du commun, et la façon qu'ils ont de ne pas se prendre au sérieux et de tout faire comme bon leur semble, ne suffira certainement pas. Alors, je vous dis, rendez-vous en fin de saison, pour confirmer ce coup de cœur ;) et je croise vraiment les doigts pour que ça soit toujours le cas !
Mais si vous voulez mon avis après ces trois épisodes, je ne peu que vous le conseiller, tentez votre chance et je peu vous assurez que vous ne perdrez pas votre temps avec ce début de saison.


Petit + : La saison 1 est marqué par un crossover avec la série NCIS : Los Angeles. L'épisode 6 : Art thérapie, diffusé ce soir sur M6, nous fera le plaisir de retrouver le personnage d'Hetty Lange.


Challenge séries
Commencer une nouvelle série de production 2014 : En cours ! 

Bande-Annonce :


4 commentaires:

  1. j'avais regardé me pilot de scorpion mais je n'avais pas spécialement accroché perso.... les différents personnages ne m"ont pas franchement embarqué. Dommage parce que j'aime bien katharine mcphee..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah il en faut pour tout les goûts ! Dommage que cela ne t'a pas suffisamment convaincu...
      Pour ma part, je trouve qu'elle a déjà accompli un miracle rien quand me faisant regarder plus de 10 minutes, parce que je ne suis pas du tout, mais pas du tout amatrice de ce genre de série.

      Supprimer
    2. Et en plus, les épisodes d'hier soir on continuer à me plaire !! :) Double miracle... lol

      Supprimer
  2. lol ah ben comme quoi... Je suis déjà étonné que tu ai testé vu que ce n'est pas du tout ton genre de série.

    RépondreSupprimer