mercredi 3 juin 2015

The Book of Ivy, Tome 1 : The Book of Ivy, d'Amy Engel.

The Book of Ivy, d'Amy Engel.

Auteur : Amy Engel.

Date sortie FR : Le 5 Mars 2015, aux éditions Lumen à 15€


Genre : Dystopie, Young Adult.




Note : 5+/5Note : 5+/5  



Synopsis :


"Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.

J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.

Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…

Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes."


La Chronique :


"Née pour trahir et faite pour tuer... Sera-t-elle à la hauteur ?"

The Book of Ivy démarre dans le vif du sujet, il ne s'attarde pas avec des moments anodins de la vie d'Ivy, mais nous débarque directement à la cérémonie consacrée à transformer la jeune fille en une femme mariée contre son gré ! Pourtant, alors que sa vie est sur le point de changer et que son cour bat au rythme de la peur, Ivy ne dit rien, ne laisse rien paraître et affronte son destin avec calme en compagnie des autres jeunes filles de son âge. 

Son rôle officiel ? Elle est la fille du fondateur de la ville, destinée à épouser le fils du président, Bishop, et poursuivre le reste de sa vie en tant qu'épouse et mère au foyer... 

Son rôle officieux ? Tuer Bishop ! Ce à quoi son père et sa sœur "Callie" l'ont formés, pour qu'enfin sa famille puisse créer la démocratie pour laquelle son grand-père s’était battu.

Mais quel chemin choisira-t-elle ?

Ivy est un personnage auquel on s'attache très vite. Douce, sensible, compréhensive, pleine de vie et impulsive. Cependant, ce monde dans lequel elle est née, détruit par les bombes nucléaires et la guerre, ne lui permet pas d'être elle-même. Elle n'approuve pas les décisions du président, elle souhaite se battre contre ces mariages forcés, la vie qu'on les jeunes femmes auprès de leur mari et toutes les autres injustices de cette communauté de survivants. Il lui est alors tellement simple pour elle d'imaginer que son futur marié serait un homme abjecte, qui ne penserait qu'au travers des yeux de son père. Tellement simple, parce que c'est comme ça qu'on l'a élevée...

Seulement, en apprenant à connaître Bishop et le monde qui l'entoure, des questions s'imposent à elle :  A quoi mesure-t-on la vie d'une seule personne part rapport au bien général ? Et comment sait-on vraiment ce qu'est le bien général ? Ivry peut-elle suivre aveuglément un plan que d'autre croient juste ? En a-t-elle le courage, la force ou est-ce que son cœur gagnera la partie ? Et si pour une fois, elle agissait pour ce en quoi elle croit ?

J'ai tellement, tellement de mal à trouver les mots juste pour ce livre... Son histoire est à la fois si simple et si complexe. Il n'y a pas d'action, de combats ou un contexte farfelu, honnêtement, je le trouvais au début même un peu trop prévisible pour moi... Et pourtant, la complexité est bien en dessous de la surface... Quand on dévore "The Book of Ivy", d'Amy Engel, on découvre au fil des mots et de l'histoire d'amour maudite, un soulèvement de questions et d'intrigues qui n'attendent qu'à nous être révélés.
On s'attend à rencontrer une jeune femme sans cœur poussée par le désespoir d'une communauté, éduquée à tuer sans remords, mais on se trompe. On s'attend à découvrir un Bishop monstrueux ou sa famille du moins, mais là encore, ce n'est pas la strict vérité... On s'attend à voir naître une belle histoire d'amour, sans savoir à quel point elle est maudite...
"The Book of Ivy" est le premier tome d'une saga qui se montrera fantastique, bouleversante, addictive et géniale ! Non, en faite, c'est déjà le cas !!! Si ce livre a commencé son histoire en douceur, l'histoire d'Ivy et Bishop nous absorbe et nous passionne sur toute sa longueur, et sa fin nous scotch sur notre siège sans qu'on comprenne ce qui nous arrive réellement... Au point que maintenant, je compte les jours qui nous sépare de la sortie du tome 2...


Extraits :


"A quoi mesure-t-on la vie d'une seule personne part rapport au bien général ? Sacrifier un innocent peut-il s'avérer la chose juste ? Et comment sait-on vraiment ce qu'est le bien général ? Nous ne sommes pas torturés. Personne n'est affamé ni réduit en esclavage. Est-ce que ça vaut la peine de tuer quelqu’un pour améliorer la situation ? Mais si cette mort avait pour résultat de préserver d’innombrables filles ?"

"Il a raison. Il me connaît mieux que personne ne m'a jamais connue, mieux que personne ne me connaîtra jamais. Si j'en avais été capable, j'aurais interrompu ce qui se passait entre nous. Mais j'ai appris à la dure qu'on ne choisit pas la personne qu'on aime. C'est l'amour qui vous choisit; qui se fiche bien de ce qui est pratique, facile ou planifié. L'amour à ses propres projets et tout ce que nous pouvons faire, c'est le laisser agir à sa guise." 

"je veux m'élever au-dessus des leçons qu'ils m'ont enseignée. Je veux que mon amour soit plus grand que ma haine, ma miséricorde plus forte que mon désir de vengeance."


2 commentaires:

  1. Hummm j'ai tourné autour la dernière fois mais me suis retenue... je vais peut-être attendre le tome 2 xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je te le conseils... Parce que si le premier tome te plaît, tu seras vraiment dégoûtée de ne pas avoir le second sous la main... lol

      Supprimer