lundi 26 octobre 2015

28 semaines plus tard, de Juan Carlos Fresnadillo.

28 semaines plus tard

Réalisateur : Juan Carlos Fresnadillo.

Date sortie FR : Le 19 Septembre 2007 et déjà en dvd & blu-ray.

Genre : Science-fiction, Horreur & Thriller (Espagne & Grande-Bretagne)

Durée :  1h31.


Les Acteurs : Robert Carlyle, Rose Byrne, Harold Perrineau, Jeremy Renner, Catherine McCormack, Idris Elba, Mackintosh Muggleton, Imogen Poots...


Note : 4.5/5  




Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans ! 


"Il y a six mois, un terrible virus a décimé l'Angleterre et a transformé presque toute la population en monstres sanguinaires. 
Les forces américaines d'occupation ayant déclaré que l'infection a été définitivement vaincue, la reconstruction du pays peut maintenant commencer. 
Don a survécu à ces atroces événements, mais il n'a pas réussi à sauver sa femme et la culpabilité le ronge. Lorsqu'il retrouve ses enfants, Andy et Tammy, qu'il n'avait pas revus depuis la catastrophe et qui reviennent à Londres avec la première vague de réfugiés, il leur apprend la mort de leur mère. Partagés entre la joie des retrouvailles et le chagrin, tous trois tentent de se reconstruire et de reprendre une vie normale dans la ville dirigée par l'armée américaine.
Pourtant, quelque part, un effroyable secret les attend. Tout n'est pas terminé..."


La Chronique :


Pourquoi ce film ? 
Il n'y a pas de raison particulière en faite, j'ai choisi dans une liste de film d'horreur, le premier qui me faisait envie et qui me disait vaguement quelque chose, voilà tout. Avec le recul, je crois que j'aurais peut-être dû commencer par son prédécesseur "28 jours plus tard", dont j'ignorais encore le lien...
Alors oui, j'ai commencé par la fin ! C'est plutôt populaire au cinéma, non ? Et honnêtement, ça ne m'a pas dérangé le moins du monde... Cependant, j'ai choisi de vous poster mes chroniques dans l'ordre de mon visionnage, parce tout comme avec Star Wars, je crois que mon ressenti n'aurait peut-être pas été le même si j'avais découvert ces films dans un tout autre ordre.


Ma véritable chronique commence donc ici :

Ce film nous plonge dans un premier temps, au milieu des méandres de l'apocalypse, là où l'épidémie fait rage et où la survie est le principal rêve de chacun. Mais après un saut dans le temps d'exactement 28 semaines, on constate par nous même que le monde a bien changé. L'apocalypse est à présent terminé, et ils leurs faut non seulement tout recommencer de zéro, mais également s'assurer que l'épidémie ne peu refaire surface. C'est donc dans un district des rues de Londres, rénové et protégé par les soldats américain, que nous débarquons pour la suite de l'histoire.
Seulement, alors que tout se déroulait pour le mieux, un petit incident va non seulement venir tout chambouler, mais déclencher un effet boule de neige irrémédiable. Les survivants n'auront alors plus qu'eux même pour survivre dans les rues de Londres... Et s'il y avait une solution à tout ça ? 

"28 semaines plus tard" est un film auquel on assiste à peu près à tout, sauf à ce qu'on avait en tête au départ. Les personnes que l'on pensait meurt, mais celles que l'on croyait "invincible" finissent également par mourir. C'est en d'autres termes, un film de zombies exactement comme on les aime finalement : pas de chichis, ni de personnages aux super-pouvoirs de Hulk, ce sont les zombies qui mènent la danse et les humains qui aggraves la chose par leur stupidité et lâcheté.
Et quand on commence à ce dire qu'au niveau horreur, on peut largement mieux faire... Certaines scènes nous rappelles, que du côté gore, ce film assure également ! Tout comme dans son parfait dosage entre suspense et action.


Ma conclusion ? 
Même si l'effet de surprise aura disparu, "28 semaines plus tard" est un film d'horreur que je re-regarderai un jour sans aucune hésitation, car il contient à peu près tout ce que je recherche dans un film de zombie... Il est donc, le film que je conseils vivement à tous les amateurs du genre ! 


Une suite ? 
La fin nous fait comprendre qu'une suite pourrait-être envisagée un jour, mais il n'y a pour le moment aucune information sérieuse à ce sujet. Si en 2012, "28 mois plus tard" avait été annulé, en janvier 2015, le scénariste Alex Garland a laissé entendre que le projet était revenu sur la table. C'est donc une affaire à suivre... Néanmoins, rassurez-vous, j'ai trouvé que cela ne gâchait en rien la fin de "28 semaines plus tard."


Bande-annonce :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire