mardi 5 janvier 2016

Star Wars VII : Le réveil de la force, de J.J. Abrams.


(Cet article ne comporte aucun spoilers non signalé !)

Réalisateur : J.J. Abrams.

Date sortie FR : Le 16 Décembre 2015.

Genre : Aventure, Action & Science-fiction (Etats-Unis)

Durée :  2h15


Les Acteurs : Daisy Ridley, John Boyega, Adam Driver, Harrison Ford, Oscar Isaac, Carrie Fisher, Mark Hamill...


Note : 4/5   


Synopsis : 


"Dans une galaxie lointaine, très lointaine, un nouvel épisode de la saga "Star Wars", 30 ans après les événements du "Retour du Jedi"."


La Chronique :


Une saga mythique qui a eu le don de rejoindre divers générations depuis 1977. Fan de science-fiction ou non, enfant ou grand-père, peu importe, Star Wars a su gagner à presque "l'unanimité" le cœur de tout ceux qui se seront essayé à son univers.

Pour ma part, je n'ai pas grandit avec Star Wars, comme j'ai pu grandir avec "Retour vers le futur", "Sissi", "Le Seigneur des Anneaux" ou encore "Harry Potter"... et pour être honnête, j'étais même très réticente à son univers de science-fiction que je ne croyais tout simplement pas fait pour moi. Et pourtant, grâce à mon beau frère (un fan), j'ai fini par céder à la tentation... et aujourd'hui, je l'en remercie beaucoup pour ça.

Vous y croyez si je vous dis maintenant, qu'en moins de 8-10 ans, j'ai bien dû voir la saga une bonne vingtaine de fois, si ce n'est plus ? (Je sais bien, c'est peu par rapport à d'autres, mais j'aime beaucoup trop de film pour sombrer dans l'abus avec une seule saga).
Chacun des épisodes de Star Wars ont su conquérir mon cœur avec une telle facilité, que je ne me souviens même plus des raisons qui me poussaient à ne pas m'y essayer. George Lucas possède un talent et une imagination incroyable, un don pour la science-fiction, un étonnant courage de n'avoir jamais abandonné, même quand tout semblait contre lui. Je lui suis donc reconnaissante d'avoir non seulement fait naître cette saga formidable, mais aussi pour avoir fait bien plus que de projeter des étoiles sur un écran. Il a su tout simplement les faire naître dans mes yeux !


Donc voilà, 10 ans après la sortie de Star Wars III au cinéma, le grand géant Walt Disney Compagny a fini par engloutir LucasFilm et la franchise par la même occasion, nous offrant ainsi la possibilité inespérée de nous y replonger ! Et m'offrant à moi, l'occasion pour la première fois d'admirer un film de la saga sur grand écran :D !

Un Star Wars VII ? Pourquoi pas ! Mais a condition que ce soit réalisé dans les règles de l'art et pas n'importe comment ! 

Mon avis sur Star Wars (sans aucun spoilers) ? 

C'est donc groupés et joyeux, que l'on s'est rendus au cinéma il y a deux semaines, un peu moins d'une après sa sortie. (Oui..., avec Noël et la Nouvelle année, difficile de rendre ses chroniques à temps... Y compris les plus urgentes...). Notre première pensée en entrant dans la salle était : Ouf !!! Nous ne serions pas spoilers ! lol
Mais j'en suis pour ma part, ressortie avec un mal de dos, frustrée et assez mitigée... C'était comme-ci j'avais passé l'intégralité du film à le disséquer, à séparer les intrigues inédites, des "déjà-vues", et croyez moi, il y en a un paquet ! 

L'intrigue se déroule donc 30 ans après "Le Retour du Jedi", autrement dis après l'épisode VI et la mort de Dark Vador. Il s'est donc inévitablement passé beaucoup de choses au cours de ces années, sur lesquels je ne m'étalerai pas maintenant. Néanmoins, d'un point de vue visuel, c'est comme si 30 ans s'étaient écoulées et en même temps, comme si Star Wars VII se déroulait le lendemain du VI... L'empire (appelé le Premier Ordre, ici), la résistance, la république, les planètes, tout se ressemble. Nos personnages ont certes pris un gros coup de vieux, laissant leur place aux plus jeunes, les sabres lasers ont légèrement évolués pour certains et la qualité d'image est devenue futuriste, mais on en reste là. A trop vouloir rester identique aux deux trilogies réalisés par George Lucas, ils ont fini par ne pas s'en éloigner suffisamment, et cela m'a titillé sur toute la longueur du film. Il y avait bien plus de différences entre les deux premières trilogies, où l'intrigue se trouvait également 30 ans après, qu'avec celle-ci !
Du côté de l'intrigue, on est dans le pareil au même : J'étais juste incappable de ne pas me dire toutes les dix minutes "Oh tiens, ça c'est un peu comme dans l'épisode IV !" ou "Oh, on dirait que c'est comme avec Dark Vador !" Bref, impossible pour moi de faire la part des choses, de profiter du film alors qu'une scène sur trois me rappelait à quelque chose d'autre... Parce qu'il faut rester réaliste, "Le réveil de la force : épisode VII" est tout simplement un copier-coller de "Un nouvel espoir : épisode IV", rien de plus et rien de moins ! Ce qui fut probablement la plus grosse déception à mes yeux...

Parce que finalement, aujourd'hui en réfléchissant à tête reposé au film dans son intégralité, il n'est pas si mauvais que mon paragraphe du dessus souhaiterait vous le faire croire. Il a tout les ingrédients pour faire un Star Wars comme on aime ! Le visuel et les effets spéciaux sont sublimes (tellement, que j'ai même un peu de mal à m'y habituer, xD). Quant à l'intrigue et son goût de déjà-vu, ils n'empêchent en rien ma petite cervelle de cogiter sur ce film depuis une semaine. N'est-ce donc pas la preuve que ce film m'a touché et intrigué bien au delà de la déception éprouvé à la sortie du cinéma ? Et n'est-ce pas le principal finalement ?
Le héros des premiers films, devenant une héroïne dans cet épisode est également un ingrédient non négligeable, et surtout l'un des grands changement des plus appréciables ! D'ailleurs, en parlant casting, ils auraient pu mieux faire quand à la sélection de certains personnages (dont un en particulier, sur qui je développerai dans la partie "spoilers"), mais là dessus, ils n'y peuvent plus grand chose...


Ma conclusion ? Malgré mon avis assez mitigé, je reste persuadée que cette nouvelle trilogie pourrait être aussi intéressante, surprenante et addictives que ses deux grandes sœurs. Si aujourd'hui, je ne donne qu'un 4/5 à celui-ci, la donne pourrait grandement changé si la suite est à la hauteur de ce que pourrait promettre sa fin !

Affaire à suivre...


(Spoiler, sur la suite et fin de cet article :)

Si vous avez lu la première partie de cette article, je risque de me répéter sur certains petits points, et j'en suis désolée, mais je déteste être spoilers, alors je ne vois pas pourquoi je le ferais aux autres. J'aurais d'ailleurs probablement tué la première personne qui aurait osé me spoilers pour ce film ! xD


Vous l'aurez donc compris, "le réveil de la force" a su réveiller en moi, toutes sortes de sentiments, négatifs, tout autant que positif ! Pour faire simple, je me contenterais d'accorder un + et un -- à chacun des points essentiels sur lesquels je souhaites revenir dans la suite de cette chronique :

+ Assise confortablement dans mon fauteuil, c'est avec un grand sourire que j'ai fixé les premières images. Le film apprécié ou non, il faut reconnaître que Disney a su mettre le paquet pour nous impressionner et garder les fans de la franchise. Tous les ingrédients y sont ! La musique, le ciel étoilé avec ce texte jaune défilant qui nous raconte l'intrigue du film, tout en s'effaçant dans l'espace. J'ai même été agréablement surprise de retrouver les Stormtrooper comme on les connaissait.
Je donnerais donc un bon point a Disney et à J.J. Abrams sans aucune hésitation, pour avoir fait cet effort visible de coller aux deux première trilogie, même si la frontière du "trop" ou "pas assez" est assez difficile à définir...

-- Détaillons justement cette impression de "déjà-vu" qui m'a obsédé pendant plus de deux heures :

Au début de l'épisode, lors d'une attaque du premier ordre, Poe remet à BB8 la carte pour retrouver Luke afin qu'il puisse l'a ramener à la résistance. Ce droïde se retrouve sur une planète chaude, recouverte de sable et de dune, et rencontre par hasard le héros du film (petite changement, ici un héroïne, alias Rey).
Cela ne vous rappellerait-il pas par hasard l'épisode IV avec R2D2 et Luke ?

Ensuite, nous avons Kylo Ren, ce mystérieux chevalier portant un masque noir et maniant le côté obscur de la force. Déjà un clin d’œil évident à Dark Vador !
Mais nous découvrons également dans la suite, que ce Kylo Ren, alias Ben, est aussi le fils d'Han Solo et Leia... N'est-ce pas un peu trop abusé, que de voir encore un membre de la famille Skywalker se tourner vers le côté obscur ? Père et fils, Leia n'a d'ailleurs vraiment pas de chance de côté là...

Sans oublier les scènes finales :
Encore une "étoiles noires" à détruire (C'est dingue ! Après tout ce temps, il crée encore une planète avec une faiblesse que tout le monde connait...!), et Han Solo, accompagné de Finn qui court dans une mission suicide, afin de sauver une "damoiselle en détresse" (Ray) coincée sur cette étoile.
N'est-ce pas à nouveau un presque copier-coller de l'épisode IV, où Luke et Han vont sauver Leia... ?

-- & + La mort d'Han m'a également fait penser à d'autres scènes de la saga... Celle de la mort d'Obi-Wan Kenobi (épisode IV) et de son maître Qui-Gon Jinn (épisode I), tout deux étrangement mort dans le début de chaque trilogie.
Néanmoins, je pense que c'est ce qu'il fallait. Un peu d'émotion pour les spectateurs, de quoi rendre également Kylo Ren plus "méchant" (et plus misérable aussi) et une façon de passer le flambeau aux jeunes. Han Solo avait un rôle important et d'action depuis sa première apparition de la saga, et je trouve que c'est un départ parfait pour lui.

-- Si je n'ai pas pu passer outre ces rappels excessifs des anciens épisodes, mais qu'en faisant le point je constate que j'arrive à les tolérer, il y a deux ingrédients qui m'ont énormément manqué et sur lesquels je ne ferais aucune concession : R2-D2 et C-3PO ! Car même si je trouve BB8 vraiment trop trop craquant et que je ne pourrais pas me passer de lui dans les prochains épisodes de la trilogie, ce duo de choc m'a énormément manqué <3 :(

+ & -- sur le casting !
Si les acteurs interprétants Ray, Finn et Poe étaient un choix très judicieux, qui passait très bien à l'écran... Tout comme celui de faire revenir les anciens.
Le choix d'Adam Driver, dans le rôle de Kylo Ren (alias Ben), m'a beaucoup moins convaincu... : Premièrement, il aurait été plus judicieux que le scénario tarde à dévoiler son identité et surtout son visage. En voulant se précipiter et donner de quoi grignoter aux spectateurs, ils ont d'une certaine façon rompu le mystère beaucoup trop tôt... Deuxièmement, je suis désolée, mais J.J. Abrams aurait mieux fait de se casser une jambe le jour où il l'a engagé... Si sous son masque (et en particulier dans la première scène), Kylo Ren ressemblait agréablement et en de nombreux points à Dark Vador, puissant, impressionnant et terrifiant. Sans, j'ai plutôt eu envie de rire... Ce n'était qu'un misérable, à l'apparence d'un fou furieux, juste désireux et prêt à tout pour atteindre le niveau de son grand-père !

+ Star Wars n'a jamais eu la réputation d'être drôle, et pourtant, ce nouvel épisode apporte quelques traits d'humours et d'ironie au scénario. Si je n'ai pas trouvé ça toujours très adapté, je pense que c'est un atout qui finira par me séduire. Le duo Obi-Wan - Anakin avait déjà tenté lors de l'épisode II et j'avais su alors aimer ça.


++ Mais comme je le disais, malgré tout ses petits défauts, Star Wars VII a su m'intriguer on ne peu pas plus et en particulier sur la suite... Je pense particulièrement au personnage de Rey. Elle détient la force en elle, et une force particulière, puisque l'ancien sabre de Luke (et d'Anakin) la choisi.

Est-elle comme Anakin, créé par les midi-chloriens eux même et autrement dis née de la force ? 
La fille de Luke, dont il pourrait ignorer l'existence ou qu'il a cherché à protéger ? 
De Leia et Han Solo, qui l'aurait abandonné pour l'a maintenir éloigné de son frère (les allusions à ce qu'elle le voit comme un père pourrait y faire penser) ? 
Ou encore, nouvelle venue dans les suppositions, la petite fille d'Obi-Wan ? 

Bref, il y a des tas de suppositions qui traîne à droite et à gauche dans nos esprits. Et si pour ma part, j'ai songé de moi même à ces quatre hypothèses, j'ai beaucoup de mal à en choisir une... Peut-être que revoir ce film m'aiderai à choisir...

Les origines de Rey ne sont pas les seuls hypothèses à tourner dans nos esprits, l'identité de Snoke, le "leader suprême" du Premier Ordre, qui maîtrise également la force du côté obscur et dont Kylo Ren est l'apprenti, nous intrigue beaucoup aussi...
Se pourrait-il que ce soit le maître de Palpatine (Dark Sidious), soit Dark Plagueis ? Dans l'épisode III, Palpatine explique à Anakin que son apprenti l'aurait tué, mais lui avoue aussi que se dernier savait très bien défier la mort. C'est donc à se poser beaucoup de questions... D'autant plus que Snoke, sauf erreur de ma part apparaît sous la forme d'un hologramme ou d'un fantôme, et que cela pourrait même être Palpatine lui même !
Je n'ai pas vraiment d'autres hypothèses que celle-ci, puisque je trouve finalement qu'elle tient plutôt bien la route. Seule le re-visionnage du "Réveil de la force" pourrait nous fournir quelques autres indices. Ce que je ferais avec plaisir dès sa sortie dvd :D !


Voilà, j'ai ENFIN fini (si vous avez trouvé le courage d'arriver jusque là, xD) ! En espérant n'avoir omis aucun point important... N'hésitez surtout pas à relever mes avis, à argumenter vos et mes hypothèses dans les commentaires, en prenant soin de signaler vos spoilers, merci ;) 




Bande-annonce :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire