jeudi 8 mars 2018

Un palais d'épines et de roses, de Sarah J. Maas.



Un palais d'épines et de roses - Tome 1, de Sarah J. Maas (Auteur), chez l'édition De la Martinière jeunesse (18€90).

Genre: Fantasy, Romance & Young Adult


Synopsis:

"En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.

Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.

Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ?

A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?

Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix."


***

Mon avis et ma note (3/5):


Je me suis retrouvée absorbée par "Un Palais d'épines et de roses" dès ses premières pages et pourtant, en définitif, mon avis reste assez mitigé au sujet de ce livre... Je vais donc partager ma chronique en deux parties : 

Premièrement, pourquoi se plonger dans "Un palais d'épines et de roses" ?

Eh bien!, j'ai été intriguée et touchée par le destin bouleversant de Feyre. Une jeune femme forte, qui n'aspire qu'à une vie paisible, mais qui se retrouvera malgré elle et cela dès sa plus tendre enfance, entraînée dans la pauvreté, auprès de ses deux sœurs aînées et d'un père ruiné. Malheureusement, ou devrais-je plutôt dire "heureusement pour elle", nous retrouvons cette jeune femme, l'unique source de revenus de la famille en pleine chasse de gibier au cœur d'une forêt enneigée et l'estomac tiraillé par la faim. Une chasse, qui changera - peut-être autant en mal qu'en bien - à jamais sa vie...  Car que Feyre en soit consciente ou non, la roue venait de tourner pour elle, et cette jeune femme allait découvrir le pays des immortels et des faës, de ceux qu'elle avait depuis toujours craint et considéré comme des ennemis...
Et là encore, comment ne pas être intrigué par tout ça ? Car malgré les défauts de l'histoire que j'énumérerais plus tard, l'auteur a su astucieusement ajouter ce qu'il fallait d'intrigue, de suspense et de rebondissements pour me pousser à tourner les pages une à une jusqu'à la fin. Pour me retrouver malgré tout aspirée par cette histoire qui n'est pas sans rappeler la consonance du conte merveilleux de la Belle et la Bête que j'adore énormément.

Malheureusement, comme je le disais plus haut, "Un palais d'épines et de roses", n'a pas su entièrement me convaincre. Laissant flotter une légère frustration sur toute sa longueur qui s'allégea sur la fin, mais malheureusement pas suffisamment... D'où le deuxièmement et les points négatifs de ce livre que je n'ai pas su oublier :

1/ "Un palais d'épines et de roses" a eu tendance à traîner beaucoup trop en longueur, avec des scènes inutiles ou à rallonges. Tout en écourtant étrangement celles que j'aurais souhaité plus développées.
2/ En plus de sa lenteur, ce livre manque cruellement d'explications sur la nature des immortels, leurs différents "grades" et pouvoirs, ainsi que sur leurs façons de vivre. Car pour moi qui n'est pas une "experte" en Faës, tout ceci m'a légèrement perdu.
3/ Pour terminer, son histoire reste très TRÈS prévisible !


Ma conclusion ? 

Si l'histoire d'Un palais d'épines et de roses a su se révéler touchante, ses personnages sympathiques et intrigants, comme tout particulièrement Tamlin, notre "Bête" de l'histoire. Il m'a manqué un petit quelque chose, un peu de fondations, de profondeurs, d'explications, pour pouvoir entièrement l'apprécier. Je ne le déconseillerai donc pas, car je pense qu'il peut trouver son publique, et je me laisserai d'ailleurs moi même sans doute séduire par le second tome, juste par pur curiosité. Mais étrangement, je ne le conseillerai pas non plus, parce que je n'arrive pas entièrement à passer au dessus de ma déception au sujet de ce livre.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire