samedi 11 janvier 2014

Prisonniers du Temps, de Richard Donner.


Réalisateur : Richard Donner.
Date sortie FR : Le 21 Avril 2004 au ciné et le 21 Oct 2004 en Dvd.
Genre : Science-Fiction et Fantastique (Etats-Unis).
Durée :  : 1h55.
Les Acteurs : Paul Walker, Gerard Butler, Frances O'Connor, Neal McDonough et Billy Connolly...
Note : 2/5

Synopsis : 

"L'archéologue Edward Johnston et son équipe travaillent depuis plusieurs mois dans la vallée de la Dordogne, sur le site de l'ancien village médiéval de Castelgard. Mais Johnston regagne les Etats-Unis pour un entretien avec son sponsor, Robert Doniger, patron de l'International Technology Corporation. Il confie le chantier à son adjoint, entouré de son fils et de trois étudiants.
Poursuivant les fouilles, l'équipe fait deux découvertes stupéfiantes : une lentille bifocale de conception récente et une lettre datant de 1357 et renfermant un appel à l'aide du professeur Johnston. Insistant pour tester lui-même l'invention, Johnston s'est téléporté au beau milieu d'une sanglante guerre franco-anglaise. Son salut repose désormais sur le courage et le dévouement de ses étudiants. Accepteront-ils de devenir à leur tour "prisonniers du temps" et d'affronter les pires violences ?"

La Chronique :

Etant une irrévocable fan de Paul Walker, j'ai obligatoirement regardé ce film après sa sortie Dvd d'octobre 2004. Merci à Syfy de m'avoir permis de replonger dans cet univers lors des vacances de Noel, pour me permettre ainsi de vous en parler !

Je le reconnais, il ne s'agit pas forcément d'une très bonne réalisation, ni d'un film exceptionnel, mais le fond de l'histoire est assez intéressant et la fin autant surprenante qu'agréable.

Le réalisateur qui nous avait habitué à mieux (l'arme fatale), semble avoir tout donner dans les décors (et non les costumes), abandonnant délibérément le scénario, et l'action censés vous donner envie de dévorer ce film tout entier. Les archéologue sont un mélange de naïveté et de rêveurs, qui pensent que l'histoire est un doux comte de fée. Sans parler de leur fâcheuse tendance à vouloir tout expliquer à l'aide de mots techniques, mais qui ne veulent rien dire pour nous pauvre humain... lol. Si le but de ce scénario était de classer ce film dans le genre historique, pourquoi ne pas avoir exploré une approche plus instructif, expliquant la façon de vivre du XIVe Siècle, sans nous balancer des infos sans queue, ni tête, au gré de leurs envies...? C'est ce qui m'a d'ailleurs le plus déçu au final : découvrir de beau décor de l'époque, d'évoquer la guerre de cent ans et finalement, de ne pas en découvrir beaucoup plus à son sujet... Je ne suis pas passionnée d'histoire, mais j'aurais également souhaité que ce scénario se construise sur quelque chose de vrai (Castelgard n'existant pas d'après mes informations) et solide, apportant ainsi bien plus de sincérité à ce film.

Je pense d'ailleurs que si tout ces points avaient été respectés lors de la réalisation, cela aurait pu être un superbe film très preneur et j'aurais probablement ajouté plus d'un point à ma note finale pour ce film...

Quant aux acteurs, seuls Gerard Butler et Paul Walker ont su remonter un peu le niveau et ce ne fut pourtant pas le grand rôle de leurs carrières... Mais bon, au moins, il apportait un peu de cohérence à ce fouillis et ne se laissaient pas embarquer dans la naïveté totale de Blanche neige et les sept nains... Mon avis n'est pas très positif pour ces deux là, alors je n'ose même pas vous parler de Frances O'Connor (Alias Kate) qui interprète magnifiquement bien la naïveté excessive d'une enfant de 6 ans (Croit-elle encore au père noël ? o.O), et de Lambert Wilson (Lord Arnaut) qui joue le pire seigneur que j'ai vu de ma vie ! Bon ok..., il le joue mal, mais il s'applique au moins... ! lol...

J'en arrive tout de même aux bons points de ce film : 
Il est vraiment dommage de ne pas avoir approfondi l'histoire, car elle est et aurait réellement pu être très agréable à regarder. Le personnage de Marek (Gérad Butler) nous plonge lors des premières scènes- dans le passé, à travers une histoire qu'il raconte à Chris (Paul Walker) au sujet d'une découverte sur le site archéologique, et cela aurait été parfait si le film avait continué sur le même chemin et dans le même esprit.
Esprit qui revient vers la toute fin, un dénouement qui rend le film agréable et plus cohérent que le fouillis, un peu trop long que nous avons entre ces deux chapitres... Et cela est bien dommage, car il y a réellement de belles choses tout au long de l'histoire, et c'est pour cette raison que je ne le catalogue pas directement dans la liste des films nuls, car ce n'est pas le cas... Il est juste gâché par une mise en scène un peu confuse qui ne sait pas réellement où nous mener...


Conclusion : Si la Synopsis vous tente, lancez-vous tout de même ! Notre propre avis vaut toujours bien mieux que celui des autres ;). Mais si vous désirez tout de même ma conclusion : je pense que ce film est une grosse erreur de réalisation de la part de Richard Donner, car il semblerait que le livre dont est tiré l'histoire soit mille fois mieux...


Bande-annonce :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire