samedi 4 octobre 2014

Dexter, L'intégrale : 8 Saisons.

Créateur : James Manos Jr.
Date sortie US : Du 1er Octobre 2006 au 22 Septembre 2013 sur Showtime.
Date sortie FR : Du 17 Mai 2007 sur Canal+, en 2010 sur TF1 et 2013 sur NT1.
Genre : Drame, Thriller (Etats-Unis)
Durée :  : 00h52

Nombre de saisons : 1 à 8.
Saison en cours : Terminée.

Acteurs : Michael C. Hall, Jennifer Carpenter, James Remar, David Zayas, Lauren Vélez, C.S. Lee, Desmond Harrington, Julie Benz, Geoff Pierson, Aimee Garcia...


Synopsis : 

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

"Expert en médecine légale spécialisé dans l'analyse de traces de sang dans la police le jour, tueur en série la nuit, Dexter Morgan n'est pas exactement un citoyen américain comme les autres. Il porte, en effet, un lourd secret. Traumatisé dans sa plus tendre enfance puis recueilli par un officier de police de Miami, il se dit incapable de ressentir la moindre émotion. Incapable, si ce n'est lorsqu'il satisfait les pulsions meurtrières que son père adoptif lui a appris à canaliser : de fait, Dexter ne tue que des criminels qui échappent au système judiciaire. Bien que sa soif de tuer lui pèse, il parvient à mener une existence relativement normale et à sauver les apparences auprès de ses collègues, amis et petite amie…"


La Chronique :

J'ai rempli le seul vrai but que je m'étais fixé cet été côté série : Regarder les 8 saisons de Dexter à la suite !! ... Et alors ? ... Est-ce que j'ai aimé ?

Oui, certainement ! Mais il n'est pas évident pour moi de remettre toutes mes pensées et sentiments en ordre à propos de cette série. Je ne pense donc pas m'avancer en affirmant que cet article va être un grand périple pour moi à écrire et pour vous à lire...  - Je sais déjà que je vais mettre des jours et des jours à écrire cette chronique et que la rentrée sera passé depuis bien longtemps quand vous aurez ce petit roman sous vos yeux...

Tout d'abord, je vais commencer par un avis général sur Monsieur Dexter Morgan et ses compagnons de route, afin de - je l'espère - donner envie à ceux qui n'ont pas encore eu la chance de s'y plonger, de le faire ;) 

Je vais être franche, Dexter n'est pas une série parfaite, elle possède ses défauts et des qualités qui ne mettent pas forcément tout le monde d'accord. Je pense que cela vient en partie du "malaise" que la situation de Dexter nous laisse, à savoir : tueur en série et psychopathe. Ce spécialiste des traces de sang à en effet un passe temps très particulier et est très doué pour nous mettre ainsi la tête à l'envers. Ses actions ne sont-elles pas finalement bienfaisante pour notre monde, ou est-ce définitivement mal et immoral ? Je pense personnellement (après 8 saisons de grandes réflexions) que ses actions ont du bon (même si notre bon sens nous dit le contraire lol), nous débarrasser de ces tueurs et ainsi protéger leurs futurs victimes, ce n'est pas si mal que ça finalement... Mais là où ma conscience finissait toujours par bloquer, c'est que sa façon de faire est immoral. Travaillant dans la police, ne pourrait-il pas tout faire pour les enfermer tout simplement, plutôt que de détruire des preuves et mettre des bâtons dans le déroulement de l'enquête ? Et... S'il se trompait et tuer une personne qui méritait une seconde chance ?... 
Malheureusement (ou par chance pour les fans de la série comme moi), Dexter à besoin de tuer et même si on se demande parfois ce qu'il serait devenu sans son fameux "code", il ne peu aujourd'hui PLUS s'en empêcher ! Alors bon... Au risque de paraître une psychopathe à mon tour... J'ai fini par ranger ma conscience dans un placard et par "attendre" qu'il tue à nouveau - Bah oui, c'est quand même le principe de la série quoi... 8-) -  On l'adore notre Dexter, alors quitte à choisir, autant qu'il tue encore et encore ceux qui le "méritent", et nous laisse profiter de lui ! ♥ Hihihi

Pour résumer mon avis sur la série Dexter dans l'ensemble de ses 8 saisons, en quelques mots : 
Divertissante, différente, sans aucune comparaison à une autre série, pas trop de chichi, ni de discutions qui traînent trop en longueur (même parfois, cela nous manque un peu lol), de l'originalité, du rebondissement, des frissons garantis, des larmes, un Dexter attachants finalement qui se révèle plus humain qu'il n'y parait et des personnages secondaires avec leurs propres identités. ET SURTOUT, cette série traite des sujets peu commun et ne vous prend pas avec des pincettes ! Bref, ON ADORE ! 


!!!!!!! - Attention ! La suite comporte des spoilers - !!!!!!!!!






La saison 1 est sans aucun doute l'une des trois meilleures, elle nous présente l'univers de Dexter, sa vie, sa façon d'être et d'agir. Dexter est quelqu'un de très droit, réservé, incapable de comprendre les sentiments des autres et d'en éprouver lui même, il suit un code qui régit toute sa vie et la façon de commettre ses crimes. On est très vite absorbé par l'intrigue de cette première saison. 

D'un côté, il y a sa sœur : Debra au langage de camionneur et pas vraiment très féminine, qui est inspecteur de police et qui souhaite à tout prix monter les échelons. Mais aussi Rita : La femme avec qui il sort depuis quelques temps. Elle a deux enfants, possède un passé brisé et tout deux sont finalement parfait pour être ensemble.
A elles deux, elles sont en quelques sortes les seules personnes qui le rende vraiment "humain", si je peu dire cela comme ça...

D'un autre côté, il y a son travail en tant qu'analyste des traces de sang à la criminel de Miami, qui l'aide pas mal dans sa double vie. Mais de ce côté et dans cette saison, il y a aussi le "tueur de glace", son véritable frère oublié depuis longtemps... Avec un procédé très particulier, Rudy (son frère) va tuer et tacher de s'amuser avec Dexter du mieux qu'il peu, jusqu'à se fiancer avec Debra... Et ainsi, notre tueur en série préféré va devoir très vite faire un choix des plus difficile... Son frère de sang ou sa sœur de cœur ?

Cette saison est donc intrigante et emplit de suspense, puisqu'on ignore longtemps qui est le tueur de glace et surtout qu'il s'agit de son frère. On se passionne aussi pour la vie de Dexter, son histoire avec Rita et la façon dont il joue avec ses deux vies - on stresse, mais on adore quand il est à deux doigts de se faire prendre. 

Personnellement, j'adore le personnage de Rita, qui incarne la douceur, la gentillesse, la stabilité et la beauté dont Dexter à besoin dans sa vie. J'aime aussi beaucoup l'inspecteur Angel Batista, qui incarne l'ami dont Dexter à besoin. 
Mais d'un autre côté, j'ai eu énormément de mal avec Debra, qui malgré qu'elle soit une très bonne sœur pour Dexter, elle est à mon goût trop vulgaire dans ses paroles, assez égoïste, trop spontané... etc... Bref, bien que la fin de cette saison me fait compatir à son sujet, entre elle et moi, ça ne passe pas du tout !
Je n'ai pas non plus beaucoup apprécié James Doakes, mais je ne suis certainement pas la seule, puisqu'il adorait pouvoir coincer Dexter... Quant à Vince Masuka, il a su me faire rire, mais mon avis restait assez mitigé à son sujet au cours de cette première saison. Je me demandais finalement, s'il n'était pas de trop dans cette série... ? Bah oui, c'est qu'il sert quand même un peu à rien, à part à ajouter quelques blagues cochonnes et encore plus de vulgarité que Debra n'apporte déjà... 





Saison 2 : Je vais être direct, cette saison a failli me faire abandonner la série... C'est d'ailleurs en partie pour cette raison que j'ai stoppé mon visionnage il y a quelques années et que j'ai mis autant de temps à m'y remettre. 

Que dire au sujet de celle-ci ? 

J'ai en particulier détesté Lila et tout ce qui tournait autour de cette histoire. Je commençais aussi à ne plus trop trop supporter Doakes... Néanmoins, le fait que cette saison soit sur le "Boucher de Bay Harbor", qui n'est d'autre que Dexter lui même et qu'il a de ce fait de nombreuses fois chaud aux fesses m'a énormément plu. 

En bref, alors que dans la saison 1, la vie de Dexter me passionnait. Dans cette seconde saison, ce n'est que l'enquête qui m'intéressait. Par chance, le problème Lila et Doakes a été réglé et cela pour mon plus grand plaisir dans les derniers épisodes de cette saison et je dois avouer que le coup de Dexter de faire porter à Doakes pour les crimes du "Boucher de Bay Harbor" m'a énormément plu. :)





Saison 3 : Le début de celle-ci, contrairement à la précédente m'a beaucoup plus séduite. Tout d'abord pour la famille que Dexter est en train de former, sa relation avec Rita est devenue bien plus stable et un "heureux" événement risque de tout chambouler dans sa vie. Vivre avec Rita et ses enfants ? Comment notre tueur en série pourra composer avec sa vie de père de famille et sa passion pour les meurtres ?

Côté intrigue principale : Après avoir tuer quelqu'un par "accident" qui sortait du code d'Harry, Dexter fait la rencontre du frère de la victime. Miguel Prado est un procureur avec qui Dexter va finalement sympathisé et devenir ami. Il fini par lui faire confiance et lui confie son secret, allant même jusqu'à lui apprendre comment tuer. Dexter trouve enfin un compagnon de route (ou de tuerie serait plus approprié) sans se douter que Miguel se joue de lui...
Je n'ai pas beaucoup apprécié le personnage de Miguel Prado, mais j'ai aimé le côté de Dexter qu'il a su faire ressortir. J'ai aimé le voir s'attacher à une personne comme il l'a fait dans cette saison.

Côté tueur en série : L'écorcheur à été plus le problème de Debra que de Dexter cette fois-ci. Je dois avouer qu'il ne m'a pas passionné plus que ça, mais j'ai apprécié voir Debra prendre de la crédibilité au sein de la criminel et j'ai beaucoup aimé également sa relation avec Anton. 





Saison 4 : Celle-ci est pour moi de loin l'une des meilleurs ! 
Le "Tueur de la Trinité" n'y est d'ailleurs pas pour rien. Il est de loin l'un des meilleurs psychopathe de la série et la meilleur intrigue qu'elle nous a fourni. Trinity est le genre de psychopathe que l'on a rarement l'occasion de découvrir aussi bien. Il est tout d'abord un tueur assez complexe, avec des procédés très particuliers, un passé sombre et il n'est tout simplement pas facile à décrypter, mais à côté de tout ça, il est surtout un père de famille aux apparences parfaites et à la vie parfaite qui perturbe totalement notre Dexter. C'est donc parce que Trinity est un personnage très bien développé que cette saison m'a de ce fait autant marqué !
Sans oublié que la fin de cette saison nous touche ou nous choc plus qu'aucune autre !

La saison 4 est également la saison où j'ai réellement commencé à apprécier Debra... Probablement à cause de sa fragilité que je n'avais pas encore eu envie de relever jusqu'à présent et "grâce" à la mort de Franck Lundy qui a su me le montrer.

En conclusion, cette saison 4 représente la saison parfaite que j'aurais voulu découvrir et redécouvrir durant les 8 saisons ;)





Saison 5 : J'ai été toute tristounette par la mort de Rita, mais en même temps assez déçu par la réaction de Dexter. Je croyais qu'il commençait à aimer, à ressentir et bien sur je ne m'attendais pas à des flots de larmes de sa part, mais j'aurais souhaité plus de "sentiments", de la colère ou quelque chose qui montrerait sa tristesse réel. Là j'ignore ce que l'acteur à essayé de nous transmettre, mais c'était plutôt loupé... J'ai eu comme l'impression de retrouver notre coquille vide de la saison 1... et encore plus quand il annonce a Astor et Cody la mort de leur mère... Mais c'était leur mère quand même !!!!!!!! Un peu de compassion n'aurait pas été de trop...

Bref, alors qu'à la fin de la saison 4, je pensais que celle-ci continuerait sur la lancée, j'ai été assez déçu, jusqu'à l'épisode 5 où entre en scène Lumen l'une des survivantes d'un groupe de psychopathe. Dexter est au départ un peu forcé, mais il fini par s'attacher à elle et l'aide à se venger.
Il avait finalement besoin de connaître quelqu'un comme ça pour redevenir plus humain à mes yeux... et j'aurais souhaité que Lumen reste encore avec un nous un peu plus longtemps...

De son côté, Debra prend de l'importance dans la police et sort avec Quinn. Un personnage qui me plaît plutôt assez finalement.





Saison 6 : L'intrigue de cette saison est aussi parfaite et intrigante que celle de la saison 4. Deux tueurs religieux semble persuadé que l'apocalypses est pour bientôt, ils tuent alors en suivant un code très particulier, d'une façon très théâtrale et surtout apocalyptique ! Travis Marshall que l'on croit sous les ordres du professeur Gellar, n'est en faite que le seul coupable de ces crimes atroces et franchement, j'ai été bluffé par cette révélation et son personnage du début à la fin de la saison.

D'un autre côté, après sa rupture avec Lumen un an auparavant, Dexter à trouver un parfait équilibre entre ses deux vies et l'absence de Cody et Astor lui fourni plus de liberté pour chasser les tueurs en série. Une nouvelle nounou, la soeur de Baptista, Jaime est entrer dans sa vie et on l'adore forcément. Quant à son appartement, il a subit quelques amélioration plutôt cool. Mais Dexter va devoir affronter une nouvelle étape dans l'apprentissage d'Harrison : l'entrée à l'école !
Il fait aussi la rencontre de Frère Sam, un personnage que j'ai très vite apprécié et que j'ai regretté par la suite. Frère Sam a vraiment marqué Dexter durant cette saison, lui laissant entrevoir qu'un peu de lumière suffit à vaincre l'obscurité et ses paroles dicteront certains actes ou choix de Dexter. C'est vraiment dommage qu'il se soit si bêtement fait tué... J'aurais aimé voir ce qu'il aurait pu faire de notre cher tueur en série préféré !
Mais ce n'est pas tout : Dexter va aussi se faire rouler dans la farine par Travis et leur bataille m'a beaucoup plus !

Côté enquête et tueur en série : La mise en scène des crimes, le choix des victimes et les détails sont de loin les plus approfondis de la série, les plus recherché. Et ce n'est pas sans nous rappeler la saison 4.

Côté Debra, il est certains que c'est dans cette saison que sa vie va le plus évoluer... Elle va refuser une demande en mariage de Quinn, devenir lieutenant et va enquêter sur l'affaire du jugement dernier (celle de Travis Marshall), sans oublier LaGuerta qui s'acharne à lui mettre des bâtons dans les roues. Mais tout va basculer lorsqu'elle va surprendre Dexter en train de tuer Travis... Tout va changer pour elle, mais pour Dexter aussi...
Je n'ai par contre pas été très fan de l'amour qu'à soudain développé Debra pour son frère et c'est la grosse remarque que je citerais pour cette saison...





Saison 7 : La fin de la saison 6 nous promettait forcément pas mal de rebondissements et surtout des galères pour Dexter... et Debra s'en est très bien chargé ! Tout d'abord pour sa nature de psychopathe mais ensuite à cause de la nouvelle rencontre de Dexter : Hannah McKay. Et il faut le dire, j'ai commencé à vraiment adorer Debra à partir de cette saison, parce que moi aussi, cette Hannah je ne la supportait pas du tout ! Debra a eu beaucoup de mal à se faire à la vie cachée de son frère, alors c'est compréhensible qu'elle se mette à détester sa nouvelle petite amie tueuse en série elle aussi.... Elle est après tout censé être lieutenant de police et croyais que son frère était quelqu'un de bien et puis voilà que tout son monde s'effondre... D'autant plus quand elle décide de tuer LaGuerta pour le sauver...

Parlons en d'ailleurs de Madame LaGuerta, que j'ai beaucoup aimé au début de la série et durant sa relation avec Baptista surtout, mais je l'ai détesté très amèrement dès la saison 6 (peut-être même un peu la cinq aussi...). Je ne m'attendais pas vraiment a sa mort, mais en même temps cela ne m'a pas fait grand chose non plus.

Côté intrigue principale : Nous avons donc Hannah McKay, qui finalement n'a fait que me saouler durant toute la saison et comme-ci cela ne suffisait pas, elle réussit à s'évader !
Mais aussi Isaac Sirko, où son jeu avec Dexter m'a plutôt assez amusé !
Sans oublier George Novikov qui a fait ressortir à la fois le mauvais côté de Quinn (retrouvé déjà dans la saison 6) et le bon côté (qui m'avait manqué ♥).





Saison 8 : Hum hum hum... Celle-ci est de loin la plus difficile que j'ai a décortiquer !
Je dirais qu'elle a apporté a la fois de bonnes choses et de mauvaises....

Tout d'abord les conséquences du meurtre que Deb a commis sur LaGuerta : Je ne m'attendais pas du tout a ce qu'elle quitte la police et entre dans une agence de détective privé, même si cela est très compréhensible comme réaction... Je n'aurais pas non plus crue qu'elle serait capable de détester Dexter aussi ardemment. Néanmoins, même si j'adorais la complicité qu'ils avaient entre eux, cette réaction n'est pas un défaut dans cette saison, cela annonçait juste une saison pleine de changements et c'était plutôt encourageant ! Mais... je dois quand même avouer que cela m'a aussi attristé de voir Deb dans cette état... Oui, oui ! Elle que je détestais avec ferveur au début de cette série, elle au langage vulgaire que je ne supportais pas de voir, elle que je trouvais égoïste ! J'ai fini par l'adorer et a m'attacher à elle autant qu'à Dexter, qui justement a réussi à m'émouvoir au début de cette saison depuis bien longtemps dans cette histoire. Qui aurait crue le voir ne pas supporter que sa sœur le haïsse ?
Je ne crois pas le Dr Vogel quand elle disait qu'il croyait ressentir des chose pour Debra simplement parce qu'il avait besoin d'elle pour rester "humain" en quelque sorte. Bien sur qu'il a besoin d'elle pour rester humain, car l'humanité de Dexter vit en elle et en elle seule depuis toujours. Mais peu importe, je crois fermement que Dexter était capable d'éprouver bien plus que ça... D'éprouver de l'amour tout simplement pour sa sœur... Et je maintiens ce point de vue !

Le Dr Evelyn Vogel est aussi entré en scène pour cette saison final et bien que je n'appréciais pas vraiment son personnage trop "psychologue" a mon goût, j'ai aimé ce qu'elle a apporté à la série. A savoir: des éclaircissements sur le passé de Dexter, une aide pour Debra et une famille pour eux deux, mais aussi et surtout un nouveau tueur en série plutôt intéressant pour la saison finale !

On apprécie aussi des personnages de passages tel que Niki Walters, la fille improbable de Masuka, née par un don de sperm 17 ans plus tôt. Cassie Jollenston, la douce et gentille voisine de Dexter que j'aurais bien imaginé finir avec lui justement. Mais aussi Zac Hamilton qui aurait pu prendre la relève de Dexter, devenir son élève et qu'on a fini par apprécier juste avant qu'il ne nous quitte...


Mais au final, bien que les trois-quarts de la saison soit plutôt bien faite et agréable à regarder, sans trop de reproche, ce sont les derniers épisodes que l'ont retient de celle-ci :

Tout d'abord le retour d'Hannah (à mon plus grand regret) et leur improbable fuite avec Harrison vers l'Argentine. Mais aussi la mort d'Evelyn Vogel, que Dexter n'a pas réussi a sauver à temps. L'U.S. Marshal Clayton qui traque Hannah et qui se lie a Jacob Elway (le nouveau patron de Deb dans cette saison) pour leur mettre des bâtons dans les roues. Sans oublié l'ouragan Laura qui vient frapper les côtes de Miami et qui limite très vite les moyens de fuir. Mais comme-ci cela ne suffisait pas (Eh oui, c'est le grand final !), Debra est touché par Saxon (le fils de Vogel et au final LE psychopathe de la saison) et Dexter laisse partir Hannah avec Harrison pour aller au chevet de sa sœur...

Alors que je croyais dur comme fer que Debra s'en remettrait, que si quelqu'un devait mourir a la fin, c'était bel et bien Dexter et personne d'autre (même si je savais déjà que la chaîne avait dit "non" à sa mort), elle nous quitte brusquement... Mais pourtant quand j'ai vu la peine de Dexter , je me suis dis que c'était finalement sa punition et la cause de son tout dernier meurtre : par vengeance, il tue Saxon, s'enfuit avec Hannah et plus personne ne le reverrait jamais.... Juste parfait quoi !

Mais... loupé !

Après sa vengeance, il emmène le corps de Debra sur son bateau, l'a jette à l'eau en lui faisant ses adieux (un passage très émouvant) et fonce tout droit sur l'ouragan... Là encore, j'ai juste trouvé ça parfait ! Quand l'écran est devenu noir après l'annonce de sa disparition a la criminel et qu'Hannah trouve un article sur sa mort, je me suis dis "Cool ! Une fin mystère qui nous laisse à notre propre imagination" !

Mais... ENCORE loupé ! .... ...

Seulement..., la suite m'a laissé très perplexe...

MAIS POURQUOI ???? Pourquoi nous transformer notre Dexter en bûcheron à l'autre bout du pays, et le couper de tout ce qui le rendait humain ???? Pourquoi un bûcheron d'abord ? Le truc qui n'a rien à voir du tout avec la personnalité de Dexter... Et puis, franchement, abandonner Harrison, c'est bien la seule chose que je ne le croyais pas capable.
C'est juste grotesque !!!! Et je ne dirais rien de plus a ce sujet, car le mot résume très bien les dernières secondes d'une série fantastique qu'a été Dexter !

A présent, je couperais le dernier épisode au moment de ce petit écran noir qui nous laisse une porte sur l'imaginaire et qui conclurais cette série comme elle a commencé. C'est à dire : avec du mystère et géniale ! 


Bande-Annonce :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire