dimanche 16 avril 2017

Rebecca Kean - Tome 6 : Origines, de Cassandra O'donnell.



Auteur : Cassandra O'donnell
Date de sortie : 29 Mars 2017, aux éditions J'ai lu à 12€50
Genre : Bit-lit



« Une bande d'illuminés et de créatures magiques fanatiques ont discrètement envahi mon territoire, ma meilleure amie est tombée enceinte (on ne sait comment) de son amant muteur, ma fille est en train de se transformer en "ange de la mort" et je m’apprête à entamer l'un des voyages les plus terrifiants de ma vie.... pas de doute : cette fois, j'ai vraiment besoin de vacances.»



La Chronique :


Un sixième tome qui reste dans son ensemble fidèle à la série et absolument pas décevant. Je dirais même que je l'ai littéralement dévoré ! 

On y retrouve le même genre de schéma que dans les précédents tomes  : 

- Une petite enquête encore bien sympathique et intrigante. Qui n'a cependant pas eu la fin "surprenante" et "éblouissante" que j'attendais, mais qui aura sans doute des conséquences sur le ou les prochains tomes (Croisons les doigts..) que j'ai hâte de découvrir ! Mais qui en tout cas, nous prépare très bien à un GRAND final qui s'annonce explosif !

- La quasi totalité de nos personnages favoris, pour la plupart fidèles à eux mêmes, mais qui pour certains, comme Rebecca, évoluent de tome en tome pour notre plus grand plaisir ! (bah oui... Bien que j'adore celle du début de la série, cela reste plaisant de découvrir après 6 tomes de nouvelles facettes de notre chère Rebecca). Je relève cependant l'absence d'un personnage en particulier qui fut pour moi LA grosse déception de ce livre. Mais aussi la présence encore très réduite d'un second (pour le second tome), qui aurait dû avoir une place plus importante quand on s'aperçoit à quel point les révélations à son sujet sont importantes !

- Et bien sûr, de belles petites révélations, comme nous le promettait un peu le titre "Origines"! Et qui sont exactement ce à quoi je m'attendais ! Je suis ravie et absolument pas déçue !


Ma Conclusion : Que dire de plus ? Malgré ses petits défauts, j'ai été conquise par ce sixième tome et ravie de retrouver la plume de Cassandra. 

Rebecca Kean est et restera encore longtemps ma série de prédilections !!! Vivement le tome 7 !

Je regrette simplement, qu'avec la longue attente, la relecture de ce tome soit moins approfondi et les erreurs plus nombreuses que d'habitudes (Vraiment surprise sur ce point !). Et je regrette également, que "J'ai lu", qui a également repoussé la sortie de son propre choix, ai bâclé sa sortie, délaissé le marketing et ai en plus diminué de moitié l'épaisseur du livre (qui a pourtant une couverture sublime!) en diminuant la taille de police (ce qui dénote énormément sur nos étagères) sans pour autant diminuer son prix !




Extraits :

"- Tu veux que je te dise quel est le problème ? Tu t'obstines à le considérer comme l'un des nôtres... Nous ne sommes peut-être pas humains, Rebecca, mais nous appartenons à ce monde... Raphaël, lui, est né depuis plus d'années que j'arrive à le concevoir, il a vu s'écrouler des nations, des civilisations entières... il ne voit, il ne peut pas voir les choses comme tu les vois... nous ne représenterons bientôt plus rien pour lui, rien à part des ombres croisées dans un lointain passé flottant dans l'immense flot de ses souvenirs...
- J'ignorai que tu pouvais te montrer aussi poétique, commentai-je d'un ton sarcastique."

***

"Parfois les dieux se jouent de nous. Les plus chanceux l'ignorent, les autres se résignent à n'être que de simples pions dans une partie d'échecs à l'issue hasardeuse. Je ne savais pas quel était mon rôle dans tout cela mais j'étais assez lucide pour avoir conscience de n'être qu'un petit, tout petit, un insignifiant rouage, dans leurs vastes et parfois funestes desseins. Et ça m'était égal."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire