dimanche 14 février 2016

Deadpool, de Tim Miller (Marvel)



Réalisateur : Tim Miller.

Date sortie FR : Le 10 Février 2016 au cinéma.

Genre : Action, Aventure & Comédie (Etats-Unis & Canada)

Durée :  1h48.


Les Acteurs : Ryan Reynolds, Morena Baccarin, Ed Skrein, Gina Carano, Brianna Hildebrand, T.J. Miller... 


Note : 


Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans !


"Deadpool, est l'anti-héros le plus atypique de l'univers Marvel. A l'origine, il s'appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d'un humour noir survolté, Deadpool va traquer l'homme qui a bien failli anéantir sa vie."


La Chronique :


C'est à mon goût LE FILM que tout le monde devrait voir à la Saint Valentin ! Fini les romances qui font déprimer les célibataires, pleurer les filles et bailler leurs hommes... ET BONJOUR l'histoire d'amour Made in Deadpool ! 

Deadpool est un film qui ne se prend pas au sérieux et qui le confirme dès le générique d'ouverture ! Il s'amuse et nous amuse en rompant avec tous les clichés cinématographique du genre. Se faisant même un plaisir de nous les énumérer chacun à leur tour, et minutes après minutes tout au long de son scénario. La preuve, il sort même au cinéma pour la Saint-Valentin... 

Si vous croyez avoir tout vu de l'intérêt du film simplement en regardant sa bande-annonce (ce qui est souvent le cas), vous vous trompez ! Deadpool est un condensé d'humour, d'idioties aussi (il faut le reconnaître), mais il sait surtout nous surprendre et doser la comédie avec perfection, pour ne JAMAIS Jamais nous décevoir ou nous écœurer. Engendrant par la même occasion, une bonne poignée de répliques inoubliables, qui deviendront sans doute culte !

Bref, pour une fois "l'idiotie" nous plaît ! Et moi, j'ai adoré ! 

En ce qui concerne le personnage de Deadpool, j'avoue avoir totalement oublié son rôle dans X-Men Origins: Wolverine, (aïe !) mais je ne l'ai pas moins apprécié pour autant ! Un anti-héro atypique,  décalé, sûre de lui, sans aucune délicatesse, à l'humour ravageur, qui ne sait pas la boucler une seule seconde, et que les X-Men désespèrent de voir un jour rejoindre leur équipe. Mais Deadpool ne veut pas devenir un héro, il veut se venger, retrouver sa vie d'avant, l'amour de sa vie et cassera n'importe lequel des codes du héro pour y parvenir !

Une dernière petite précision : Le début de ma chronique peu résumer son scénario en trois mots, Humour, Idioties & Simplicité, mais je vous rassure ce n'est pas que "ça". Deadpool, en dehors de cet anti-héros qui n'a pas sa langue dans sa poche, ni son pistolet dans son slip (quoi que... o.O... lol), nous raconte son histoire, celle d'avant Deadpool, celle de Wade Wilson. Un mercenaire qui va tomber amoureux et voir sa vie défiler sous ses yeux, avant de devenir un homme défiguré, certes invincible, mais qui aura tout perdu...
Tout ça pour dire, qu'en dehors de la comédie, ce film porte réellement une histoire intéressante, et j'ai vraiment hâte de retrouver ce personnage dans un second film (et qui sait, peut-être un jour dans les X-Men ?)

Donc, ce soir : FONCEZ AU CINÉMA !!!!
Vous ne regretterez pas !



"Et dire que la Fox a attendu cinq ans pour donner son feu vert au projet… L'histoire est en marche… Deadpool vient de réaliser le plus gros premier jour (aux US) pour un mois de février ET pour un film classé R : 47.5 millions de dollars (en comptant les 12.7 millions des séances de jeudi soir) ! Le précédent record était détenu par Very Bad Trip 2 (10.4 millions). C’est plus qu’X-Men Origins : Wolverine (34.4 millions), X-Men : Days of Future Past (35.5 millions), Captain America : Le Soldat de l’Hiver (36.9 millions), Les Gardiens de la Galaxie (37.8 millions) ou encore Man of Steel (44 millions). Le Mercenaire Disert est bien parti pour finir le week-end avec 120 millions de dollars. En février. Sans 3D. Avec un budget ridicule de 58 millions de dollars..." -Source-

En France aussi, Deadpool assomme les comédies françaises... (Les Tuches 2 ou encore La Tour 2 Contrôle Infernale) !




Bande-annonce :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire